Edité par le M.E.S.R.I. le bulletin officiel de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation porte sur l'actualité des textes réglementaires : décrets, circulaires, arrêtés, notes de service, avis de vacances de postes, etc. Il édite également des numéros spéciaux et hors série.

Vacance de poste

NOR : ESRS1000267V
avis du 6-7-2010
ESR - DGESIP
 
Présentation générale
L'Agence de mutualisation des universités et établissements d'enseignement supérieur ou de recherche et de support à l'enseignement supérieur ou à la recherche (Amue) est un groupement d'intérêt public (GIP) constitué de 176 établissements membres.
L'Amue est la structure de mutualisation des universités et établissements d'enseignement supérieur :
- elle contribue à l'élaboration de leur système d'information en leur proposant une démarche collective et mutualisée de choix de logiciels, sélectionnés et mis au point en partenariat étroit avec les experts de ces établissements ;
- elle propose des logiciels dans tous les domaines de gestion de ces établissements : domaine financier et comptable, ressources humaines et paie, formation et vie de l'étudiant ; recherche, etc. ;
- elle organise le partage et le développement des compétences pour la gestion des établissements d'enseignement supérieur par des séminaires et formations ; elle met en réseau la communauté universitaire et accompagne ses adhérents dans la mise en application des nouvelles responsabilités et compétences (mise en place de la loi relative aux libertés et responsabilités des universités - LRU).
L'Amue rassemble 130 collaborateurs, fonctionnaires et contractuels. Elle est basée sur deux sites :
- Paris, où se situe son siège, à la Maison des universités dont elle assure la gestion ;
- Montpellier, site regroupant environ 2/3 des effectifs.
Définition et contenu des fonctions
Le directeur/la directrice de l'Amue organise l'activité du groupement suivant les orientations fixées par l'assemblée générale et le conseil d'administration. En application de la convention constitutive du GIP,
- il/elle est ordonnateur du GIP :
- exerce son autorité sur l'ensemble du personnel du GIP ou mis à sa disposition ;
- engage le GIP, dans ses rapports avec les tiers, pour tout acte entrant dans l'objet de celui-ci ;
- présente au conseil d'administration les questions dont il a à débattre et assure le secrétariat des réunions de toutes les instances du GIP ;
- exerce tous les pouvoirs nécessaires au bon fonctionnement du groupement et à la gestion interne de celui-ci dans les conditions fixées par le règlement intérieur et financier ;
- il/elle rend compte au conseil d'administration, dans lequel siègent des présidents d'université ou responsables d'établissement élus par l'assemblée générale du GIP, le président de la Conférence des présidents d'université (CPU), les représentants d'associations professionnelles (directeurs généraux des services, agents comptables, informaticiens) en présence de représentants du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et du ministère chargé du Budget (représentant du directeur général pour l'enseignement supérieur et l'insertion professionnelle, du directeur général des finances, commissaire du Gouvernement, du directeur du budget et du service du contrôle budgétaire et comptable ministériel) ;
- il/elle travaille en étroite collaboration avec le (la) délégué(e) général(e) et le bureau de la Conférence des présidents d'université ;
- il/elle aura à organiser les évolutions structurelles, financières et statutaires de l'agence pour les prochaines années.
Expérience requise
Les candidat(e)s devront faire preuve d'une expérience en management les qualifiant pour diriger une structure de droit public avec un effectif de 130 agents et un budget annuel de l'ordre de 25 millions d'euros.
Ils/elles devront démontrer une expérience en gouvernance de système d'information et une expérience en matière de gestion d'établissement d'enseignement supérieur et de recherche.
Statut
Le poste peut être pourvu, par voie de détachement, de mise à disposition contre remboursement, ou par recrutement sur un contrat à durée déterminée de l'Amue, soit par un fonctionnaire appartenant au corps des administrateurs civils ou corps équivalent ou un contractuel de même niveau.
En application de l'article XVI de la convention constitutive du groupement, le directeur/la directrice est nommé(e) par le conseil d 'administration pour une durée de 3 ans renouvelable.
Un comité de sélection sera réuni à l'initiative du président du conseil d'administration. La sélection de la ou des candidatures qu'il aura effectuée sera soumise au ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Le commissaire du Gouvernement fera connaître l'avis du ministre chargé de l'Enseignement supérieur lors de la réunion du conseil d'administration au cours de laquelle il sera procédé à la nomination du directeur/de la directrice.
Date de nomination prévue : conseil d'administration du 21 octobre 2010.
Date limite de réception des candidatures : 15 septembre 2010.
Merci d'adresser vos CV et lettre de motivation à l'Agence de mutualisation des universités et établissements, Christian Michau, directeur par intérim, 103, boulevard Saint-Michel, 75005 Paris, mél : christian.michau@amue.fr , n'hésitez pas à consulter : http://www.amue.fr

Abonnement

Abonnez-vous à l'alerte courriel 
pour recevoir chaque semaine le sommaire du B.O.  :

S'abonner au sommaire

Se désabonner

 

Mentor

Recherche de textes réglementaires parus au B.O. et au J.O.  du M.E.N.E.S.R.

Mentor vous permet de consulter :

  • les références des textes parus au B.O. ou au J.O. après 1987
  • l'intégralité  des textes s'ils sont postérieurs à juillet 1989 pour le B.O. et à juillet 2003 pour le J.O.

Le moteur de recherche Mentor

Retour haut de page