Accueil >  Ministère

Ministère

Actualité

arrêter le défilement lancer le défilement
  • A la demande du Gouvernement, l'ANSES lance un appel à candidature pour améliorer les connaissances relatives à la cancérogénicité du glyphosate19.07.2019
    L'Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) a remis début juillet aux ministres en charge de l'écologie, de la santé et de l'agriculture, un avis relatif à un cahier des charges d'une étude sur le potentiel caractère cancérogène du glyphosate...
    A la demande du Gouvernement, l'ANSES lance un appel à candidature pour améliorer les connaissances relatives à la cancérogénicité du glyphosate
  • 19 juillet : Fin de la phase principale de Parcoursup, la phase complémentaire se poursuit jusqu'au 14 septembre19.07.2019
    La phase principale d'admission dans l'enseignement supérieur s'achève le 19 juillet, conformément au calendrier accéléré annoncé par Frédérique Vidal. Ce calendrier raccourci ainsi que les outils mis à la disposition des candidats ont permis à la procédure de fonctionner plus vite que l'an dernier. Au 19 juillet, 567 272 bacheliers ont reçu au moins une proposition d'admission soit près de 89% d'entre eux, contre 83% en 2018 à la même période...
    19 juillet : Fin de la phase principale de Parcoursup, la phase complémentaire se poursuit jusqu'au 14 septembre
  • Publication de l'édition 2019 de l'état de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation19.07.2019
    Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, met en ligne la 12e édition de l'état de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. Point de repère annuel et chiffré du système français d'enseignement supérieur et de recherche, cet ouvrage présente, au moyen de graphiques, tableaux illustratifs et commentaires, les dernières données de synthèse disponibles sur l'ensemble de ces domaines...
    Publication de l'édition 2019 de l'état de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation
  • Appel Flash science ouverte : 25 lauréats et 2,3 M € 18.07.2019
    L'Agence nationale de la recherche et le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation annoncent le 18 juillet les 25 projets retenus de l'appel à projets Flash science ouverte sur les pratiques de recherche et les données ouvertes. Prévu dans le cadre du Plan national pour la science ouverte et annoncé par la ministre Frédérique Vidal lors des Journées nationales de la science ouverte, l'appel, initialement doté d'une enveloppe de 1,5 millions d'euros, bénéficiera d'un budget global de 2,3 millions d'euros. Ce soutien représente un engagement supplémentaire de l'Etat en faveur de la science ouverte. Il s'inscrit plus largement dans le mouvement européen et international de la science ouverte avec pour ambition également le renforcement de la participation française dans les initiatives telles que l'European Open Science Cloud (EOSC), GO FAIR et Research Data Alliance (RDA)...
    Appel Flash science ouverte : 25 lauréats et 2,3 M €
  • Les lycéens des quartiers prioritaires dans l'enseignement supérieur : une orientation moins ambitieuse, essentiellement attribuable au cursus scolaire16.07.2019
    En 2016, les lycéens résidant en quartiers prioritaires de la politique de la ville (Q.P.V.) sont moins nombreux que les autres à s'inscrire sur la plateforme « Admission post-bac » pour déclarer leurs voeux dans l'enseignement supérieur. Et lorsqu'ils font des voeux, ils candidatent plus souvent en licence, seule filière post-bac à l'entrée non sélective. Pour autant, une fois l'impact propre de leurs caractéristiques individuelles et scolaires pris en compte (profession et catégorie sociale des parents, série du bac et niveau scolaire notamment), les lycéens des Q.P.V. postulent autant à des C.P.G.E. que les autres. De même, à l'issue de la procédure A.P.B., si les jeunes des QPV obtiennent moins souvent de proposition sur leur premier voeu en D.U.T. ou en B.T.S., une fois les séries du bac et le niveau scolaire des élèves pris en compte,ils ont la même probabilité que les autres d'obtenir leur premier voeu en B.T.S. Ils se retrouvent plus souvent sans proposition (9,5 %, contre 5,7 %). Cependant, toutes choses égales par ailleurs, plus qu'un effet du lieu de résidence, ce risque plus grand résulte essentiellement de leur surreprésentation en filières professionnelles...
    Les lycéens des quartiers prioritaires dans l'enseignement supérieur : une orientation moins ambitieuse, essentiellement attribuable au cursus scolaire

Calendrier des événements du ministère

Le mois en cours ne comporte aucun événement.
Retour haut de page