Accueil >  Enseignement supérieur >  Formations et diplômes >  Études de santé

Les études de santé

Actualités

arrêter le défilement lancer le défilement
  • Remise du rapport de Jean-Paul Saint-André sur la refonte du premier cycle des études de santé18.12.2018
    Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, ont reçu aujourd’hui le rapport de la mission qu’elles avaient confiée le 12 octobre 2018 à un groupe de travail piloté par le professeur Jean-Paul Saint-André afin de proposer une stratégie pour la refonte du premier cycle des études de santé...
    Remise du rapport de Jean-Paul Saint-André sur la refonte du premier cycle des études de santé
  • Refonte du premier cycle des études de santé pour les "métiers médicaux"18.12.2018
    Le professeur Jean-Paul Saint-André a remis son rapport sur la refonte du premier cycle des études de santé à Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé. Sur la base des propositions contenues dans ce rapport, les ministres annonceront, dans le courant du mois de janvier 2019, les axes de la réforme du premier cycle des études de santé, ainsi que les modalités de poursuite de la concertation...
    Refonte du premier cycle des études de santé pour les "métiers médicaux"
  • Parcours et réussite en licence et en PACES : les résultats de la session 201729.11.2018
    Quatre néo-bacheliers inscrits à l’université en 2014 sur dix ont obtenu leur diplôme de licence après 3 ou 4 ans. La réussite est nettement plus importante pour les bacheliers généraux, qui représentent plus des trois-quarts des nouveaux entrants, que pour les bacheliers technologiques (respectivement 50% et 16%).  Moins d’un nouvel inscrit sur dix est titulaire d’un baccalauréat professionnel et seulement 5% d’entre eux ont obtenu leur licence en 3 ou 4 ans...
    Parcours et réussite en licence et en PACES : les résultats de la session 2017
  • Inscriptions et parcours des étudiants en formations longues de santé13.11.2018
    En 2017-2018, 170 091 étudiants sont inscrits dans des formations longues en santé en France métropolitaine et DOM, en hausse de 1,5 % par rapport à la rentrée précédente. Un tiers de ces étudiants est inscrit en PACES, soit près de 57 800 inscrits, et 33 747 sont en 3e cycle des études médicales (hors diplômes d’études spécialisées complémentaires). Parmi les étudiants inscrits pour la première fois en PACES en 2015-2016, le tiers réussira l’un des concours au bout d’un ou deux ans (redoublement), dont 12,0 % au bout d’un an seulement ; 20,3 % se dirigeront vers la médecine, 7,8 % en pharmacie, 3,0 % en odontologie et 2,5 % en maïeutique. L’année 2017 introduit la réforme du 3e cycle des études médicales. L’année précédente, les DES (diplôme d’études spécialisées) d’ophtalmologie et de cardiologie faisaient partie des dix DES avec le plus d’étudiants. En 2017, les nouveaux DES de médecine d’urgence ainsi que celui de gériatrie font partie des dix DES avec le plus d’inscrits. 811 étudiants étrangers sont inscrits en DFMS ou DFMSA, diplômes leur permettant d’acquérir un complément de spécialisation...
    Inscriptions et parcours des étudiants en formations longues de santé
  • Lancement du groupe de travail relatif à la mise en œuvre de la suppression des numerus clausus et de la PACES12.10.2018
    Lors de la présentation de "Ma Santé 2022", le 18 septembre, le Président de la République avait annoncé une rénovation complète des études de santé, notamment par la suppression du Numerus clausus et de la Première année commune aux études de santé...
    Lancement du groupe de travail relatif à la mise en œuvre de la suppression des numerus clausus et de la PACES
Retour haut de page