Appels à propositions Europe et International

Appel à candidature pour la présidence du Comité français d'évaluation de la coopération universitaire et scientifique avec le Brésil (COFECUB)

COFECUB

Dans le cadre des accords de coopération signés entre la France et le Brésil, le MEAE (ministère de l'Europe et des Affaires étrangères) et le MESRI (ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation) lancent conjointement un appel à candidatures pour renouveler la présidence du Comité français d'évaluation de la coopération scientifique et universitaire avec le Brésil (COFECUB).Date limite d'envoi des dossiers de candidatures : au plus tard le 30 septembre 2019 à minuit, heure de Paris

Appel - Publication : 5.07.2019

Objectif du COFECUB

Dans le cadre des programmes CAPES(1) -COFECUB et USP(1) -COFECUB, le COFECUB a pour vocation de susciter, coordonner, évaluer et gérer des projets de recherche incluant des formations à et par la recherche entre des établissements d'enseignement supérieur et des organismes de recherche français et brésiliens.


(1) Coordenação de Aperfeiçoamento de Pessoal de Nivel Superior (Coordination pour le perfectionnement du personnel de niveau supérieur), agence du Ministère brésilien de l'éducation en charge notamment de la gestion de bourses d'études et de l'évaluation des programmes d'enseignement des niveaux master et doctorat.
(2) Universidade de São Paulo
 
Plus précisément, les programmes CAPES-COFECUB et USP-COFECUB, créés par les gouvernements français et brésilien, soutiennent des projets d'excellence en matière de coopération scientifique et universitaire avec le Brésil. Depuis le lancement des programmes, plus de 140 projets ont été financés et environ 550 missions sont réalisées chaque année. Chaque projet terminé est évalué conjointement par les parties française et brésilienne, puis les évaluations sont croisées à l'occasion d'un comité mixte La diversité des champs disciplinaires couverts ainsi que le nombre d'organismes de recherche et d'établissements d'enseignement supérieur répondant aux appels d'offres annuels ainsi que les résultats de l'analyse d'impact scientifique réalisée conjointement par le MESRI et le MEAE démontrent leur efficacité.
 
Ces programmes s'adressent à des laboratoires de recherche publics ou privés, scientifiques ou industriels, rattachés à des établissements d'enseignement supérieur, à des organismes de recherche ou à des entreprises. Ils concernent tous les domaines scientifiques. Les appels à projets annuels sont lancés simultanément en France et au Brésil. Les projets doivent être co-déposés en France et auprès des partenaires brésiliens en charge de la gestion, la CAPES ou l'USP selon le programme

Missions confiées au/à la président-e du COFECUB

Avec le soutien d'un Secrétariat (3), il incombe à la personne en charge de la présidence du COFECUB de :

  • préparer et lancer une fois par an les appels à projets des programmes CAPES-COFECUB et USP-COFECUB auprès des établissements d'enseignement supérieur et des organismes de recherche français, en coordination avec les partenaires brésiliens qui mènent une procédure parallèle au Brésil ;
  • assurer la coordination de l'évaluation scientifique des projets soumis en réponse aux appels à projets. Côté français, les projets déposés sont tout d'abord évalués par des experts, puis les évaluations font l'objet d'une réunion préparatoire à laquelle participent les membres du comité scientifique du COFECUB et les représentants des ministères de tutelle ;
  • préparer avec les partenaires brésiliens et l'ambassade de France au Brésil les réunions annuelles des comités mixtes se tenant class='img-responsive' alternativement en France et au Brésil ;
  • procéder conjointement avec les partenaires brésiliens à l'évaluation et à la sélection des projets qui sont soutenus dans le cadre de l'enveloppe allouée chaque année au programme par l'ambassade de France à Brasilia et gérée par Campus France (missions, invitations et stages) ;
  • rendre compte des réunions des comités mixtes de sélection de projets en établissant un relevé de conclusions signé par les deux parties, accompagné d'un tableau des projets sélectionnés ainsi que du tableau des projets en cours et des montants qui leur sont alloués ;
  • assurer le suivi des actions financées, leur évaluation à mi-parcours et en fin de parcours ;
  • fournir aux administrations de tutelle et à l'ambassade de France à Brasilia un rapport annuel sur les activités du COFECUB, un état justificatif des dépenses engagées et, de façon générale, toute information utile aux ministères de tutelle ;
  • émettre un avis sur les candidatures des coordonnateurs scientifiques présélectionnées par le MEAE et le MESRI, suite à un appel à candidatures ouvert. Les coordonnateurs sont nommés pour une durée de quatre ans, renouvelable une fois pour une durée de deux ans ;
  • assurer la valorisation des actions du COFECUB ;
  • impulser, au-delà de projets de coopération bilatéraux, une dynamique de réseaux de recherche, le comité jouant un rôle de facilitateur pour le rapprochement d'équipes de recherche ;
  • entretenir une étroite collaboration avec les présidents des comités ECOS Nord et ECOS Sud. Ces échanges doivent favoriser la circulation d'information et permettre de susciter des coopérations à caractère régional au niveau de l'Amérique latine, accessibles notamment à des programmes européens.

(3) Les secrétariats du COFECUB et des comités ECOS Nord et ECOS Sud sont actuellement hébergés à l'Université Paris 13 Villetaneuse

Composition du Comité du COFECUB :

un président, des coordonnateurs représentant les grands champs disciplinaires et des représentants des ministères de tutelle (MEAE et MESRI).

Durée du mandat :

poste bénévole d'une durée de quatre ans, renouvelable une fois pour une durée de deux ans, à compter du 1er février 2020. Le/la candidat·e retenue devra, dans la mesure du possible, se rendre disponible quelques jours en décembre 2019 et en janvier 2020 pour participer aux comités bilatéraux qui se tiendront à Paris et pour réaliser une passation avec le Président actuel.

Critères de sélection des candidats

  • Professeur-e des universités ayant exercé des fonctions de responsabilité administratives (président, vice-président, directeur d'UFR...) ou directeur/-trice de recherche d'organisme ayant exercé des fonctions de direction au sein de son administration centrale.
  • Une expérience de participation à des instances d'évaluation ou comités scientifiques nationaux et internationaux est indispensable.
  • Une expérience significative de coopération scientifique avec la zone concernée, Brésil ou Amérique du Sud, est requise. Une excellente connaissance des écosystèmes ESRI en Amérique du Sud et notamment au Brésil est souhaitée.- Maîtrise de l'anglais ou du portugais vivement souhaitée.
  • Le temps pour mener à bien les missions de président·e du COFECUB est estimé à une journée par semaine en moyenne avec un passage régulier au secrétariat, la participation annuelle aux réunions préparatoires des comités en France et aux comités bilatéraux (class='img-responsive' alternativement en France et au Brésil) et à des colloques en lien avec l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation.<

Dossiers de candidatures

Le dossier de candidature, composé d'une lettre de motivation et d'un CV, devra être envoyé par courrier électronique au plus tard le 30 septembre 2019 à minuit heure de Paris à :

Mme Elena ARNAL :
elena.arnal@diplomatie.gouv.fr
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères
Sous-Direction de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (DGM/DCERR/ESR)
Chef du Pôle Partenariats universitaires et scientifiques - Afrique/ANMO/Amérique centrale et du Sud

M. Christophe DELACOURT :

christophe.delacourt@recherche.gouv.fr
Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation
Département Stratégie, Expertise et Gestion des programmes de coopération internationaux
Responsable Pôle Expertise et gestion des programmes de coopération internationaux

Publication : 5.07.2019
Retour haut de page