Accueil >  Stratégie >  Stratégie Recherche >  Stratégie nationale des infrastructures de recherche >  Infrastructures de recherche : Astronomie et Astrophysique

Infrastructures de recherche : Astronomie et Astrophysique

Astronomie et Astrophysique

  • L'ESO est une organisation intergouvernementale européenne dans le domaine de l'astrophysique au sol ; 15 états-membres, dont la France, contribuent en proportion de leur PIB. L'ESO construit et gère un ensemble de télescopes au sol installés au Chili, dont certains sont des infrastructures ESFRI...
  • ALMA est un observatoire astronomique installé au Chili, fruit d'un partenariat international avec l'ESO, dédié à l'observation de l'univers dans le domaine des ondes radio millimétriques et sub-millimétriques (30 Ghz - 1 THz) grâce à un réseau d'antennes au sol...
  • Le E-ELT (European Extremely Large Telescope), dont le développement a commencé en 2015, est l'un des observatoires de l'ESO. Installé au Chili, il sera dédié à l'observation de l'univers dans le domaine visible/infrarouge...
  • La Silla-Paranal est l'un des observatoires de l'ESO au Chili consacré à l'observation de l'univers dans le domaine visible et proche infrarouge. Il comprend le VLT (Paranal) avec une forte implication de la France dans les instruments MUSE et SPHERE, et les télescopes de 3,60 m et NTT (la Silla)...
  • Le CFHT est un observatoire astronomique international (FR, CA , US) au sommet du volcan Mauna Kea, sur la grande ile d'Hawaii. Il collecte avec une excellente qualité d'image  la lumière visible et infrarouge émise par les galaxies, les étoiles, les planètes,...
  • L'IRAM, institut international (FR-DE-ES) met à disposition de la communauté scientifique deux observatoires dans le domaine des longueurs d'onde millimétriques et submillimétriques : antennes NOEMA pour la France (Plateau de Bure, vers Grenoble) et une antenne au Pico Veleta (Andalousie, Espagne)...
  • Le CDS produit des services à forte valeur ajoutée, de référence pour la communauté astronomique internationale, SIMBAD, VizieR, Aladin et le service de cross-identification. C'est un acteur majeur de l'Observatoire Virtuel (OV) international, et le porteur des projets OV européens depuis 2006...
  • INSTRUM-ESO concerne la réalisation par les moyens nationaux des instruments focaux des grands télescopes optiques de l'ESO, aujourd'hui pour les  VLT/VLT-I du site de Paranal et dans le futur pour le European Extremely Large Telescope (E-ELT)...
  • HESS est un réseau international de cinq télescopes situés en Namibie, consacré à l'astrophysique des très hautes énergies. Il détecte les photons gammas de l'ordre du Tera-Electronvolt à travers les cascades de particules générées dans l'atmosphère terrestre, et permet de remonter à leur origine...
  • LOFAR est un réseau de stations de radioastronomie aux basses fréquences (10-270 MHz). Il s'intéresse à l'astrophysique, la planétologie et la cosmologie. Il est formé d'environ 50 stations centrées aux Pays-Bas et réparties à travers l'Europe. Le nœud français est situé à Nançay (région Centre)...

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés