Accueil >  [ARCHIVES] >  [ARCHIVES] Communiqués

[ARCHIVES] Communiqués

Serge Haroche, lauréat de la médaille d'or 2009 du CNRS

[archive]
Serge Haroche

La médaille d'or 2009 du CNRS a été décernée au physicien Serge Haroche, spécialiste de physique atomique et d'optique quantique. Professeur au Collège de France depuis 2001, il est l'un des fondateurs de l'électrodynamique quantique en cavité. L'équipe de Serge Haroche est intégrée dans le Laboratoire Kastler Brossel, unité mixte de recherche qui associe le CNRS, l'Ecole normale supérieure, l'université Pierre et Marie Curie, le Collège de France et l'université d'Evry.

Communiqué - 1ère publication : 3.06.2009 - Mise à jour : 28.04.0011
Valérie Pécresse

Valérie Pécresse, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche adresse ses plus vives félicitations à Serge Haroche, lauréat de la médaille d'or 2009 du CNRS, et salue l'excellence de la carrière de ce professeur au Collège de France, aussi bien en matière de recherche que d'enseignement.

S'inscrivant dans la lignée des plus grands scientifiques, Alfred Kastler, Prix Nobel 1966, Jean Brossel, médaille d'Or du CNRS 1984 et Claude Cohen-Tannoudji, Prix Nobel 1997, auprès desquels il a étudié et effectué ses travaux de recherche, il est reconnu par tous pour son sens de la pédagogie et de la transmission des savoirs.

Spécialiste de physique atomique et d'optique quantique, il a également fait preuve d'une grande créativité en mettant notamment à profit les avancées technologiques pour démontrer et affiner les principes de la physique quantique. Il a ainsi fait partie des pionniers qui ont su manipuler la matière avec la lumière, théorie qu'il a si joliment qualifiée dans le titre de sa thèse, « l'atome habillé ».

La médaille d'or du CNRS illustre une nouvelle fois la richesse du partenariat entre organismes de recherche et établissements d'enseignement supérieur, l'équipe de Serge Haroche étant intégrée dans le Laboratoire Kastler Brossel, unité mixte de recherche qui associe le CNRS, l'Ecole Normale Supérieure, l'université Pierre et Marie Curie, le Collège de France et l'Université d'Evry.

 

 

La Médaille d'or du CNRS est la plus haute distinction scientifique française. Elle est décernée par le Centre national de la recherche scientifique tous les ans depuis sa création en 1954. Elle récompense « une personnalité scientifique qui a contribué de manière exceptionnelle au dynamisme et au rayonnement de la recherche ». Elle a été décernée en 2007 à Jean Tirole (économie) et en 2008 à Jean Weissenbach (génétique)

 

1ère publication : 3.06.2009 - Mise à jour : 28.04.0011
Retour haut de page