Délégations régionales académiques à la recherche et à l'innovation (DRARI) et DTRT

Les Délégations régionales académique à la recherche et à l'innovation (DRARI)

Recherche et Technologie

Les délégués régionaux académiques à la recherche et à l'innovaton (DRARI) sont chargées d'assister les recteurs de région académique et les recteurs délégués dans les domaines de la recherche, de la technologie, de l'innovation et de la culture scientifique, technique et industrielle. Ils exercent aussi le rôle de conseiller en matière de recherche et d'innovation auprès des préfets de région.

Article - 1ère publication : 1.01.2014 - Mise à jour : 26.01.2021

Les missions du délégué régional à la recherche et à l'innovation

  • Il vérifie ou fait vérifier la réalité de l'affectation à la recherche des dépenses prises en compte pour la détermination du crédit d'impôt recherche et apprécie le caractère scientifique et technique du projet de recherche présenté pour la qualification de jeune entreprise innovante

  • Il développe les actions de valorisation, organise les transferts de technologies de la recherche publique vers les entreprises et encourage la diffusion des nouvelles technologies vers les petites et moyennes entreprises

  • Il accompagne les initiatives territoriales visant à développer et diffuser la culture scientifique, technique et industrielle et veille à leur articulation avec la stratégie nationale. Il assure le relais dans la région des actions mises en œuvre par l'Etat dans ce domaine ;

  • Il propose la répartition et l'attribution de subventions dans les domaines de la recherche, de la technologie, de l'innovation et de la culture scientifique, technique et industrielle dans la région académique ; ces subventions sont examinées par le comité de l'administration régionale ;
     
  • Il concourt, avec les services déconcentrés de l'Etat compétents, à la mise en œuvre des mesures visant à développer la recherche et l'innovation et à promouvoir l'emploi scientifique dans les entreprises ;

  • Il participe au dispositif régional d'intelligence économique sous l'autorité du préfet de région ainsi qu'à la chaîne de sécurité concourant à la protection du patrimoine scientifique et technologique de la Nation ;
  • Il contribue à la « stratégie de recherche et d'innovation pour une spécialisation intelligente » mise en œuvre par le conseil régional ou, en Corse et en outre-mer, par la collectivité territoriale chargée de ces questions, et élaborée à la demande de l'Union européenne dans le cadre de la mise en place des programmes opérationnels européens ;

  • Il instruit et contribue à l'évaluation des projets de recherche, de transfert et de diffusion technologiques, en particulier dans le cadre des programmes européens.
1ère publication : 1.01.2014 - Mise à jour : 26.01.2021
Retour haut de page