Espace presse

Discours d'introduction, Comité de pilotage de l'Opération Campus

[archive]
Une Opération Campus

L'objectif de l'Opération Campus, c'est d'inventer en France les campus du 21ème siècle, capables de rivaliser avec Harvard, Cambridge ou Heidelberg. Nos campus doivent pouvoir offrir à nos étudiants, à nos enseignants-chercheurs et à nos scientifiques les meilleures conditions de vie, de travail et d'études, celles-là même qui les font rêver lorsqu'ils se rendent dans les plus grandes universités du monde.

Discours - 1ère publication : 19.07.2011 - Mise à jour : 24.10.2012
Laurent Wauquiez

Mesdames et Messieurs les parlementaires, (Geneviève Fioraso, députée de Grenoble),

Messieurs les Présidents de Pôles de Recherche et d'Enseignement Supérieur,

Messieurs les Présidents d'Université,

Mesdames et Messieurs,

 

Je vous remercie de vous être rendus disponibles aujourd'hui pour participer à ce comité de pilotage de l'Opération Campus. J'ai souhaité organiser cette réunion pour faire le point sur l'avancement du Plan Campus en commençant par les 9 sites du Plan Campus hors Ile-de-France.

Je veux commencer par saluer l'architecte Jean-Marie Duthilleul et Danièle Hervieu-Léger : l'un et l'autre, en tant que président et membre de l'atelier des campus universitaires, ont activement travaillé avec les acteurs de l'Opération Campus pour faire des nouveaux campus des lieux où il fait bon vivre et étudier. La grande exposition organisée en octobre dernier à la cité de l'Architecture a permis de montrer l'ambition et la très grande qualité de vos schémas d'aménagement.

 

Après la phase d'élaboration, nous voilà entrés dans le concret. Nous lançons aujourd'hui une phase décisive du Plan Campus : les premiers chantiers sont prêts à démarrer, et certains ont même déjà débuté.

Plus aucun obstacle réglementaire ni financier ne barre la route à l'avancement de l'Opération Campus. Nous sommes à un moment d'accélération exceptionnel.

 

Dès 2007, le Président de la République a voulu lancer, avec Valérie Pécresse, une Opération Campus d'une envergure inédite.

Trop longtemps en effet, nous nous sommes satisfaits du contraste qui existait entre, d'un côté, les locaux parfois vétustes et inadaptés de nos universités et, de l'autre, les forces scientifiques de très haut niveau qui les animent et que nous envient les autres pays.

Nous avons voulu mettre fin à ce paradoxe qui nuisait à la qualité de vie des étudiants, des enseignants-chercheurs et des étudiants, mais aussi à l'image de la communauté universitaire française au plan international.

Au cœur de la politique immobilière de mon ministère, il y a la volonté d'offrir aux étudiants, aux enseignants et aux chercheurs des conditions de travail, de vie et d'étude qui soient dignes d'eux et qui correspondent aux standards internationaux en la matière.

 

La mue des universités françaises est désormais engagée, et ce grâce aux crédits exceptionnels que l'Etat accorde aux universités : 5 milliards pour l'Opération Campus, en complément des crédits immobiliers des Contrats de projets Etat-régions (3 milliards d'euros sur 2007-2013). Jamais autant d'argent n'a été investi pour transformer nos universités.

 

Ce comité de pilotage concerne en premier lieu les sites localisés en dehors de l'Île-de-France. D'abord parce que ce sont les premiers à avoir été sélectionnés par l'Etat, dès 2008. Ensuite parce qu'ils sont très avancés : leurs conventions de financement sont déjà signées, et je voudrais remercier les collectivités territoriales pour le soutien qu'elles ont apporté au processus. C'est une nouvelle preuve, s'il était besoin, que la capacité d'innovation de nos universités ne se réduit pas à Paris et à la région parisienne, bien au contraire. Je suis très attaché à l'équité républicaine entre les territoires et déterminé à promouvoir l'excellence et la créativité, partout en France.

 

Ce comité de pilotage est l'occasion pour moi de vérifier deux points :

  • le premier point, c'est le calendrier de chacun des projets financés par l'Opération Campus : il doit être maintenant bien défini et optimisé au maximum. Je sais que vous avez fourni un gros effort dans ce domaine, et j'espère pouvoir le constater aujourd'hui. À la fin de ce comité de pilotage, j'aurai l'occasion de signer les conventions de financement pour les projets de contrats de partenariats les plus avancés, ceux pour lesquels le dialogue compétitif pour la désignation du titulaire du contrat est en cours : les sites de Grenoble, Toulouse et Bordeaux,
  • le second point, c'est la qualité de vie sur les campus : à ce moment crucial du lancement des chantiers, je veux vérifier que les objectifs de l'Opération Campus sont biens respectés.

 

Sur chacun de ces sites Campus se retrouveront nos universités, nos grandes écoles, nos organismes de recherche, mais aussi des centres de recherche privés. À la clé, pourra s'épanouir une vraie vie de campus : les scientifiques et étudiants pourront se rencontrer en permanence et accéder, à toute heure, aux bibliothèques universitaires et à tous les services dont ils ont besoin. Ces installations doivent être largement ouvertes à tous. L'objectif est de faire de nos espaces universitaires de vrais lieux de vie, de culture et d'innovation au cœur de nos villes.

Pour réussir ce pari, nous devons accorder une attention particulière à la qualité architecturale et environnementale de ces campus d'un nouveau genre. Nous avons tiré les leçons du passé : en lieu et place des grands ensembles universitaires en béton des années 60, qui ont si mal vieilli, nous devons construire des campus verts et à échelle humaine, ouverts sur la ville et sur leur territoire.

Lorsque je suis allé à Bordeaux il y a quelques jours, le Président Tunon de Lara m'a montré tout ce que l'Opération Campus va apporter aux étudiants et aux personnels de l'université de Bordeaux. En plus de bureaux, laboratoires et salles de cours réhabilités, ce sont des éléments essentiel de vie de campus qui seront réalisés : une nouvelle crèche en cours de construction, une plaine des sports, dont les travaux débutent à la rentrée, des espaces verts réaménagés et conviviaux.

 



L'objectif de l'Opération Campus, c'est d'inventer en France les campus du 21ème siècle, capables de rivaliser avec Harvard, Cambridge ou Heidelberg. Nos campus doivent pouvoir offrir à nos étudiants, à nos enseignants-chercheurs et à nos scientifiques les meilleures conditions de vie, de travail et d'études, celles-là même qui les font rêver lorsqu'ils se rendent dans les plus grandes universités du monde.

L'Opération Campus, c'est un grand chantier que nous avons lancé ensemble, un chantier qui fera de vos villes des capitales universitaires du XXIe siècle dotées d'une marque attractive pour les étudiants et pour les chercheurs du monde entier. Ce chantier, Mesdames et Messieurs, nous le devons d'abord à votre engagement : vous avez compris que c'était à la communauté universitaire de se rassembler autour d'un projet commun.

 

Je vous laisse à présent la parole pour écouter chacun faire le point sur l'avancée des différents Pôles de recherche et d'enseignement supérieur.

 

 

 

1ère publication : 19.07.2011 - Mise à jour : 24.10.2012
Retour haut de page