Accueil | Qui sommes-nous ?Chiffres |  Publications | Contrats | Formulaires | REPERES |
Liste de diffusion
|
ChercherFAQ | Sigles | Plan du site | Contacts | Nouveau

   
L'INNOVATION DANS LES ENTREPRISES DE RECHERCHE-DEVELOPPEMENT ET D'INGENIERIE (NI 02.55)


Près de la moitié des entreprises de recherche-développement (R&D) et d'ingénierie déclare avoir innové entre 1998 et 2000. Le secteur de la R&D s'avère nettement plus impliqué dans l'innovation, 78 % des entreprises s'estimant innovantes contre 44 % dans l'ingénierie. Innover est en effet nécessaire aux entreprises de R&D pour assurer leur compétitivité et leur crédibilité scientifique ; elles mobilisent pour cela des ressources considérables (sources d'information et partenariats divers, intégration à la communauté scientifique internationale) et s'avèrent nettement plus impliquées dans l'innovation que les entreprises industrielles. Les liens étroits qu'elles entretiennent avec l'industrie révèlent par ailleurs les stratégies d'innovation des groupes industriels qui utilisent les laboratoires de recherche, filialisés ou non, comme de véritables interfaces avec la communauté scientifique et l'étranger. Pour les entreprises d'ingénierie, l'innovation résulte moins d'une politique volontariste de développement des connaissances et d'amélioration des produits que de la volonté de répondre aux besoins spécifiques exprimés par les clients et de s'adapter ainsi à l'évolution de la demande.

 
Annie Perraud, DPD C3, CREDOC
MAJ 12/12/02