Accueil | Qui sommes-nous ?Chiffres |  Publications | Contrats | Formulaires | REPERES |
| Liste de diffusion | ChercherFAQ | Sigles | Plan du site | Contacts | Nouveau

   

Les entreprises étrangères représentent un cinquième de la R&D française (NI MESR 13.08, octobre) - Foreign enterprises represent one-fifth of private sector R&D in France



En 2010, 1 400 entreprises étrangères effectuent de la R&D dans l’une de leurs filiales implantées sur le territoire français : 900 sont originaires de l’Union européenne, 300 des États-Unis. Elles ont réalisé pour 5,5 milliards d’euros de R&D en France, soit un cinquième de la R&D effectuée par les entreprises sur le territoire français. Elles emploient 46 700 personnes en équivalent temps plein en France pour ces activités de R&D. Leurs équipes de recherche sont moins concentrées en Île-de-France que ne le sont les équipes de recherche des entreprises françaises.
L’effort de recherche des entreprises françaises en France apparaît élevé comparé à celui des entreprises allemandes en Allemagne ou britanniques au Royaume-Uni. Ce n’est pas le cas de l’effort de recherche des entreprises étrangères : les entreprises étrangères sont globalement moins impliquées dans la R&D en France qu’en Allemagne ou au Royaume-Uni.

 
Nicolas Le Ru, MESR DGSIP/DGRI SIES
   
In 2010, 1,400 foreign enterprises – 900 from the European Union, 300 from the United States – carried out R&D in one of their subsidiaries based in France. They invested 5.5 billion euros in R&D in France, one-fifth of the R&D performed by enterprises in French territory. They employed 46,700 people (full-time equivalent) in R&D activities in France. Their research teams were less concentrated in the Île-de-France region than French enterprises' research teams. Research effort by French enterprises in France is high, compared to German enterprises in Germany or British enterprises in the United Kingdom. This is not however true of the research effort by foreign enterprises: overall, foreign enterprises are less involved in R&D in France than in Germany or the United Kingdom.  
 
MAJ 19/07/17