Accueil >  Enseignement supérieur >  Établissements

Établissements

Nouvelles orientations pour l'enseignement supérieur agronomique

Culture en fermenteur de bactéries génétiquement modifiées

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation souhaitent réaffirmer l’importance qu’ils attachent à la mission de l’enseignement supérieur agronomique en matière de soutien aux transitions de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche et de la forêt françaises.

Communiqué - Publication : 14.12.2018
Frédérique Vidal

L’enseignement supérieur agronomique participe activement aux politiques de site et contribue à la constitution de grandes universités de recherche. Ces établissements, en mesure de mobiliser des compétences pluridisciplinaires, peuvent ainsi répondre aux défis scientifiques et sociétaux de notre temps.

Les deux ministres confirment leur soutien au projet d’un établissement "leader" dans les sciences et industries du vivant et de l’environnement, AgroParisTech, membre d’une université de premier rang international, l’Université Paris-Saclay.

Ils soutiennent également l’apparition d’un établissement "leader" sur les questions d’agriculture, alimentation et environnement, composé d’écoles fortement ancrées dans les territoires et en lien avec les filières. Ce second établissement devrait naître dès 2020 du rapprochement de Montpellier SupAgro et d’AgroCampus Ouest. Il sera fortement associé à l’Université de Montpellier.

Ces deux ensembles complémentaires ont vocation à structurer l’enseignement supérieur agronomique en France. 

Les deux ministres entendent recevoir début 2019 les directeurs des établissements concernés pour suivre l’avancée de ces rapprochements et réaffirmer leur soutien aux sites de Saclay, de Montpellier et aux projets menés dans le grand Ouest.

Publication : 14.12.2018
Retour haut de page