Technicien de recherche et de formation

Missions, type de recrutement, carrière et rénumération des techniciens de recherche et de formation.

Article - 15.04.2014


Missions des techniciens de formation et de recherche

Les techniciens de recherche et de formation mettent en oeuvre l'ensemble des techniques et des méthodes concourant à la réalisation des missions et des programmes d'activité des établissements où ils exercent. Ils contribuent à l'accomplissement des missions d'enseignement. Ils peuvent participer à la mise au point et à l'adaptation de techniques ou méthodes nouvelles et se voir confier des missions d'administration. Les techniciens de recherche et de formation exercent leur activité dans : les établissements d'enseignement supérieur, les grands établissements scientifiques et littéraires, les établissements sous tutelle (CEREQ, ONISEP, C.N.D.P., CNED, CNOUS, I.N.R.P., CIEP) et les rectorats.

Concours externe et interne des technicien de recherche et de formation

Les techniciens de recherche et de formation sont recrutés par concours externes et internes, par liste d'aptitude ou détachement. Ces deux derniers modes de recrutement s'adressent exclusivement aux fonctionnaires remplissant les conditions statutaires pour y prétendre. Les concours d'accès s'organisent par branche d'activité professionnelle (B.A.P.) et emploi type.
Les emplois types sont répartis en 8 branches d'activité professionnelle (B.A.P.) :

  • B.A.P. A : Sciences du vivant (S.V.)
  • B.A.P. B : Sciences chimiques Sciences des matériaux (S.C.S.M.)
  • B.A.P. C : Sciences de l'ingénieur et Instrumentation scientifique (S.I.I.S.)
  • B.A.P. D : Sciences Humaines et Sociales (S.H.S.)
  • B.A.P. E : Informatique, Statistique et Calcul Scientifique (I.C.S.)
  • B.A.P. F : Information, Documentation, Culture, Communication, Edition, TICE (I.D.C.C.E.T.)
  • B.A.P. G : Patrimoine, logistique, prévention et restauration (P.L.P.R.)
  • B.A.P. J : Gestion et Pilotage (G.P)

Carrière et rémunération des techniciens de recherche et de formation

Corps de catégorie B, le corps des techniciens de recherche et de formation compte trois grades :

  • technicien de classe exceptionnelle comprenant 7 échelons
  • technicien de classe supérieure comprenant 8 échelons
  • technicien de classe normale comprenant 13 échelons


Sont promouvables, au choix, au grade de technicien de classe supérieure, les techniciens de classe normale justifiant d'au moins une année d'ancienneté au 7e échelon et comptant 5 ans au moins de services publics dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau. Cet avancement s'effectue au choix.
Sont promouvables par examen professionnel au grade de classe exceptionnelle, les techniciens de classe supérieure sans condition, les techniciens de classe normale justifiant au moins d'une année d'ancienneté dans le 6e échelon de leur grade.
Sont aussi promouvables au choix, au grade de technicien de classe exceptionnelle, les techniciens de classe supérieure ayant atteint le 4e échelon de leur grade.

Rémunération brute mensuelle ne tenant pas compte d'éventuelles primes ou indemnités.

Technicien de classe exceptionnelle

Début de carrière : 1 690,05 euros
Milieu de carrière : 2 079,00 euros
Fin de carrière : 2 602,22 euros

Technicien de classe supérieure

Début de carrière : 1 514,10 euros
Milieu de carrière : 1 805,81 euros
Fin de carrière : 2 384,60 euros

Technicien de classe normale

Début de carrière : 1 486,32 euros
Milieu de carrière : 1 717,83 euros
Fin de carrière : 2 250,32 euros

 

Publication : 15.04.2014

Pages à consulter

Pour en savoir plus sur le concours, modalités d'inscription, calendriers, préparation, etc :

Les concours ITRF

Guide pratique du candidat - se préparer aux concours ITRF

S'inscrire aux concours ITRF de catégorie B

Sites à consulter

Le site SCORE présente tous les concours proposés par les administrations de l'État.

SCORE

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés