Accueil >  Innovation >  Appui aux entreprises innovantes >  Incubateurs

Incubateurs

Les incubateurs de la recherche publique

Fiche les incubateurs d'entreprises innovantes

Les incubateurs de la recherche publique accompagnent les porteurs de projet de création d’entreprise issus ou en lien direct avec la recherche publique en leur apportant un appui en termes d'hébergement, de conseil et de recherche de financement.

Brochure - 30.01.2016

Vous avez un projet de création d’entreprise innovante. Vous êtes porteur d’un projet de création d’entreprise à partir de résultats de la recherche publique. 

Les incubateurs de la recherche publique

Les incubateurs de la recherche publique peuvent vous aider à créer votre entreprise et à démarrer son activité dans les meilleures conditions en offrant :

  • un accès privilégié aux laboratoires de la recherche publique ;
  • un soutien dans différents domaines tels que le management de projet, stratégie, création d'entreprise, propriété industrielle, aspects financiers et comptables...
  • un coaching personnalisé par une équipe expérimentée et pluridisciplinaire qui prend en compte les spécificités et les problématiques propres à la création d’entreprise issue du transfert des résultats de la recherche publique (intensité technologique,
  • freins culturels...) ;
  • une aide à la constitution du business plan et à la détermination du business model : suivi régulier des phases critiques de la création d’entreprise à partir de l’établissement du premier business plan jusqu'à, pour certains, la première levée de fonds ou la commercialisation des premiers produits ;
  • le financement de prestations externes (études de faisabilité juridique, économique et financière) et de formations individuelles ou collectives par des experts externes, généralement sur le principe d'une avance remboursable en cas de succès ;
  • la formation du futur dirigeant et une aide à la constitution d’une équipe adaptée et complémentaire : identification des besoins en ressources humaines, analyse des compétences et des profils complémentaires pour construire une équipe gagnante ;
  • une aide à la recherche de financements et un accès privilégié à des investisseurs et à des industriels ;
  • une aide à la levée de fonds ;
  • la possibilité d’un hébergement ou la mise à disposition de locaux et d’équipements propice à la rencontre et à l’échange avec d’autres porteurs de projets - opportunité d'intégrer une communauté d'entrepreneurs.
  • Les porteurs de projet sont accompagnés en moyenne pendant 24 mois, jusqu'à la création de leur entreprise et parfois pendant les premiers mois de l'existence de celle-ci.

Un atout pour créer son entreprise
23 incubateurs de la recherche publique ont été soutenus en 2015 par le M.E.N.E.S.R.. Ils sont répartis sur le territoire national et sont pour la plupart généralistes, à l'exception de l'incubateur "Belle-de-Mai" à Marseille spécialisé dans le multimédia et de deux incubateurs qui accompagnent la création d'entreprises dans le secteur de la santé : "Paris biotech santé" à Paris, et "Bio Incubateur Eurasanté" à Lille. De plus, les SATT PULSALYS à Lyon et LINKSIUM à Grenoble assurent en leur sein une activité d'incubation.

Entre 2000 et 2015, les incubateurs ont accueilli plus de 4 000 projets d’entreprises innovantes qui ont abouti à la création de plus de 2800 entreprises innovantes, dont 41% sont issues de la recherche publique,  39% sont liées à la recherche par une collaboration avec un laboratoire public et 20% sont des projets externes à la recherche publique.

Répartition par secteur des projets incubés
- Santé : 31%
- TIC : 37 %
- Sciences pour l'ingénieur : 28 %
- Sciences humaines et sociales : 4 %

Comment faire ?

Adressez-vous directement aux incubateurs de votre région.

Les projets candidats sont sélectionnés par le comité de sélection de l’incubateur en fonction de leur degré de maturité, de leur lien avec la recherche publique et de leur potentiel économique.

 


1ère publication : 30.01.2016 - Mise à jour : 4.02.2016

Les incubateurs publics

Les incubateurs de la recherche publique ont été créés dans le cadre de l'appel à projets prévu par la loi sur la recherche et l'innovation (loi Allègre qui a également donné l'appellation d'incubateurs Allègre) de juillet 1999.

Leur mission première : favoriser le transfert de technologies développées dans les laboratoires de recherche publique vers le monde socio-économique par la création d'entreprises innovantes.

Ils ont été constitués au niveau régional, à l'initiative d'établissements d'enseignement supérieur ou d'organismes de recherche.

Projets incubés par secteur

Santé : 31 %

TIC : 37 %

Sciences pour l’ingénieur : 28 %

S.H.S. : 4 %

En savoir plus sur les incubateurs

Chaque région possède au moins un incubateur.
Vous pouvez obtenir des renseignements sur l'incubateur de votre région auprès  :

du délégué régional à la recherche et à la technologie de votre région 

des SATT (sociétés d'accélération du transfert de technologies)

Les 28 incubateurs

Vous pouvez aussi contacter les services de valorisation des universités et des organismes de recherche

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés