Logement étudiant

Priorité du gouvernement en faveur du logement étudiant

La résidence de logements étudiants Olympe de Gouges a été inaugurée à Fontenay-aux-roses jeudi 6 février par Cécile Duflot, ministre de l'Égalité des territoires et du Logement, et Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Communiqué - 6.02.2014
Geneviève Fioraso

Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, et Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ont inauguré, ce jeudi 6 février, à Fontenay-aux-Roses, la résidence de logements étudiants Olympe de Gouges.

Le logement est le premier poste dans le budget d’un étudiant. Il représente 48 % de son budget au niveau national et 55 % en Île-de-France.

Lors de ce déplacement, les deux ministres ont réaffirmé la priorité du Gouvernement en faveur du logement étudiant et ont confirmé l’engagement de créer 40 000 logements étudiants supplémentaires en cinq ans, ce qui représente une progression de près de 25 % du parc actuellement géré par les CROUS (165 000 logements).

Pour réussir ce "Plan 40 000", les ministres mobilisent tous les moyens :

  • la relance des opérations Campus : 13 000 logements sont concernés, dont 8 000 en Île-de-France ;
  • un effort très important pour développer l’offre de logement : loi du 18 janvier 2013 de mobilisation du foncier public en faveur du logement social, mesures d’urgence mises en œuvre par voie d’ordonnances, visant à accélérer la construction de logements ;
  • une politique de régulation grâce aux mesures du projet de loi pour l’accès au logement et à un urbanisme rénové (Alur) : définition dans la loi des résidences universitaires, encadrement des loyers, création de la garantie universelle des loyers, encadrement des marchands de liste, plafonnement des honoraires des agents immobiliers à la charge du locataire, création d’un statut de la colocation ;
  • une augmentation de 20 millions d’euros des budgets 2013 et 2014 du CNOUS fléchés sur le logement étudiant (la ligne investissement passe ainsi de 71 à 91millions d'euros);
  • l’inscription du logement étudiant comme l’une des priorités du CPER 2015-2020 ;
  • la signature, le 11 avril 2013, d’une convention nationale Campus d’@avenir avec la Caisse des dépôts avec une priorité affichée pour le logement étudiant;
  •  la signature, le 3 février 2014, d’un protocole d’accord entre le ministère de l’Économie et des Finances, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et la Banque européenne d’investissement, pour un financement des 13 plans Campus à hauteur de 1,3 milliard d’euros.

Ce "Plan 40 000" logements porte ses premiers fruits. En 2013, 8 130 nouveaux logements ont été livrés, dont 4 096 réhabilitations et 4 034 nouvelles constructions. Et, depuis un an, 6 000 logements ont été programmés dont 2 500 dans Paris intra-muros, grâce à un partenariat avec la Ville de Paris et le soutien de la région Île-de-France. Six régions sont particulièrement ciblées, là où le déficit de logement en fonction du nombre d’étudiants est le plus fort : Île-de-France, Aquitaine, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes et Nord-Pas-de-Calais.

Pour mobiliser l’ensemble des acteurs et territoires autour de ce "Plan 40 000", les ministres Cécile Duflot et Geneviève Fioraso ont envoyé une circulaire aux recteurs et préfets de régions pour accélérer la réalisation des programmes sur les territoires.

Diaporama résidence de logements étudiants Olympe de Gouges

1ère publication : 6.02.2014 - Mise à jour : 27.03.2014

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés