Fête de la musique 2014 : 4 formations étudiantes se produisent dans le jardin du ministère

Fête de la musique 2013

Le 21 juin 2014, le jardin du ministère va vivre au rythme de 3 fanfares étudiantes et d’un groupe de percussions brésiliennes issus de l’université Pierre et Marie Curie, de l’ENSA de Versailles et de la faculté de médecine du Kremlin Bicêtre. Bonne humeur et enthousiasme garantis.

Actualité - 3.07.2014

A l’occasion de la Fête de la musique, le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche accueille 4 formations étudiantes : Supertromp et Les Qki Sador (fanfares de l'ENSA), Les MaKaBés (fanfare de la faculté de médecine du Kremlin Bicêtre) et Samba Urbana (Batucada, formation de percussions brésiliennes de l’université Pierre et Marie Curie). 

Au programme : tubas, trompettes, soubas et percussions brésiliennes... Un spectacle tonique et haut en couleur, ouvert au public 18h à 23h30. Entrée libre.

Supertromp

Surptromp , fanfare de l'ENSA de Versailles
Supertromp, fanfare de l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Versailles

Qki Sador

 Qki Sador, fanfare féminine de l'ENSA Versailles

Qki Sador, la fanfare féminine de l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Versailles

Les MaKaBés

Les MakaBés, fanfare des étudiants en médecine de la faculté du Kremlin-Bicètre

Les MaKaBé, la fanfare des étudiants en médecine de la faculté du Kremlin-Bicêtre.

Samba Urbana

Samba Urbana, groupe des Batucada de Jussieu

Samba Urbana, Batucada, formation de percussions brésiliennes de Jussieu.

Diaporama de la fête de la musique au ministère

Publication : 3.07.2014

Affiche de la Fête de la musique 2014

Affiche Fête de la musique 2014

Informations pratiques

Horaires : 21 juin 20134 de 18h à 23h30

Entrée libre : 11 rue Descartes et 52 rue du Cardinal Lemoine, Paris 5e

Métro : Maubert-Mutualité ou Cardinal Lemoine

RER : Luxembourg ou Saint-Michel

Les fanfares étudiantes

Les premières fanfares étudiantes sont apparues après la seconde guerre mondiale à l’école des Beaux-Arts de Paris. De nombreuses autres suivront, créées par des étudiants en école d’architecture, médecine, pharmacie, chirurgie dentaire, aux Arts Décos ou encore à Centrale. La tradition des fanfares dites "des Beaux-Arts" (nées dans les écoles d’archi et les Arts Décos) est la plus ancienne.

Tout sur l'édition 2014

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés