Infrastructures de recherche : Sciences du système terre et Environnement

Système Intégré d'Observation du Carbone-Intergated Carbon Observation System- ICOS

Icos  © Les Défis du CEA / F. Mathé

ICOS  est une infrastructure de recherche européenne distribuée, axée sur le cycle du carbone et le bilan de surface des gaz à effet de serre en Europe et dans les pays voisins. Elle comprend 100 stations, la France y contribue au travers de sites de mesures in-situ et des centres thématiques Atmosphère et Ecosystèmes.

Article - 26.02.2016

Présentation

ICOS est une infrastructure distribuée fournissant des mesures harmonisées à l'échelle européenne sur le cycle du carbone, les émissions et les concentrations atmosphériques des gaz à effet de serre(GES). ICOS intègre des réseaux de mesures dans l'atmosphère, au niveau des écosystèmes terrestres et de l'océan.

Chaque réseau est coordonné par son Centre thématique (CT) responsable du traitement des données et du contrôle qualité. Les CT Atmosphere, Ecosystème et Océan sont respectivement  coordonnés par la France, l'Italie et la Norvège. Deux autres centres basés en Allemagne fournissent les gaz de référence pour les réseaux et effectuent des analyses  d'échantillons d'air prélevés par flacons. Les headquarters sont basés en Finlande et un portail carbone est situé en Suède.

La mission de recherche d'ICOS  est de fournir  les observations  nécessaires pour comprendre les échanges de GES et pour prédire le comportement futur des puits de carbone et les émissions des GES.

Ainsi l'objectif d'ICOS est de  mesurer sur le long terme les paramètres essentiels du cycle du carbone et des principaux GES. Le jeu de données cohérent obtenu permet la recherche sur les flux de GES et sur les processus multi-échelles qui les déterminent. ICOS permettra de détecter les changements dans les flux régionaux de GES, de mesurer l'impact des événements climatiques extrêmes et des politiques de réduction des émissions, de réduire les incertitudes au sein des modèles du système Terre et de leurs prédictions.

La participation de la France (ICOS-FR) se fait essentiellement au travers des CT Atmosphère et Ecosystèmes.

Mots clés

Carbon cycle, Observation , Climate, Greenhouse gases, Fluxes, Atmosphere, Ecosysteme, Ocean

Jouvences 

Upgrade en moyenne tous les 5 à 7 ans

Données

Accessibilité 

Les données ICOS sont publiques, ouvertes à tous les utilisateurs

Coûts

Coût de construction 

18 Millions d'euros

 Coût de fonctionnement 

7 Millions d'euros

 Personnels 

5 E.T.P.

1ère publication : 26.02.2016 - Mise à jour : 5.04.2016
Icos logo
  • Type de l'infrastructure : TGIR
  • Localisation (coordination) : Saclay
  • Autres sites : IR distribuée
  • Partenaires : CEA, CNRS, INRA,Univ. Versailles St Quentin, Observateur: Andra, Collaborations : Universités
  • Responsable de l'infrastructure : Philippe Ciais

Dates Clés

Création : 2013

Exploitation : 2016

Site internets:

Icos-atmosphère

Icos-Ecosystème

Contact   

Dimension internationale

ICOS ERIC, ESFRI Landmark

Coordinateur de l'infrastructure : Kutsch Werner, FI

Pays partenaires : Membres : DE, BE, FI, FR, IT, NO, NL, SE, Observateur : CH

Site internet

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés