Infrastructures de recherche : Biologie et Santé

Infrastructure nationale pour la modélisation des maladies infectieuses humaines et les thérapies innovantes-IDMIT

Idmit  © Tourret-Jonery Architectes

IDMIT est dédiée aux recherches précliniques sur les maladies infectieuses humaines. Ses missions : mettre à la disposition de la communauté scientifique des moyens uniques pour comprendre les pathologies infectieuses, développer et évaluer de nouvelles stratégies préventives et thérapeutiques.

Article - 11.02.2016

Présentation

IDMIT dispose d'une expertise et de compétences reconnues dans le domaine de la physiopathologie, le traitement et la prévention des maladies infectieuses humaines ainsi que les vaccins. IDMIT développe des programmes de recherche sur des pathologies comme la grippe, le Chikungunya, la dengue, la fièvre jaune, les hépatites virales, Ebola, le paludisme, la coqueluche, les chlamydias et la tuberculose.

IDMIT regroupe des plates-formes complémentaires et une expertise dédiées aux études pré-cliniques de stratégies préventives et thérapeutiques.

IDMIT dispose de capacités importantes en laboratoires de type L2 et L3 ainsi que des animaleries pouvant héberger des primates non humains (PNH). Ces laboratoires sont équipés pour la chirurgie, l'endoscopie, l'échographie, la radiographie et l'exposition à des pathogènes aériens. Les plates-formes sont spécialisées en  biologie moléculaire et cellulaire, immunologie, cytométrie et en imagerie in vivo utilisant les PNH. En 2017, un nouveau bâtiment donnera accès à de nouveaux laboratoires de niveau 3 et complétera les équipements d'imagerie in vivo par l'implantation d'un tomographe par émission de positrons-tomodensitomètre (TEP-TDM). Cet ensemble d'équipements en confinement pour le risque biologique est sans équivalent en Europe.

Actuellement, IDMIT développe déjà des programmes visant à caractériser de façon dynamique la distribution des médicaments, les réponses immunitaires induites par les vaccins ou à suivre la réplication et la dissémination des pathogènes.

Mots clés

Maladies infectieuses humaines, modèles animaux, primates, imagerie in vivo, immuno-monitoring, vaccins, thérapies innovantes

Jouvences 

Equipement TEP-TDM en confinement de type 2 et 3 pour le risque biologique : 2017

Coûts

Coût de construction 

37 Millions d'euros

 Coût de fonctionnement 

4 Millions d'euros

 Personnels 

42 E.T.P.

1ère publication : 11.02.2016 - Mise à jour : 5.04.2016
Idmit logo
  • Type de l'infrastructure : IR
  • Localisation  : Fontenay-aux-Roses
  • Partenaires : CEA, ANRS, Bertin Pharma, Inserm, Institut Pasteur, Univ. Paris Sud
  • Responsable de l'infrastructure : Roger Le Grand

Dates Clés

Création : 2015

Exploitation : 2015 / exploitation à 100% de la capacité en 2017

Site Internet

Contact   

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés