Infrastructures de recherche : Astronomie et Astrophysique

Centre de Données astronomiques de Strasbourg-CDS

CDS© 2010 UDS/CNRS by CDS – Distributed under CNU CPL V.3

Le CDS produit des services à forte valeur ajoutée, de référence pour la communauté astronomique internationale, SIMBAD, VizieR, Aladin et le service de cross-identification. C'est un acteur majeur de l'Observatoire Virtuel (OV) international, et le porteur des projets OV européens depuis 2006.

Article - 15.03.2016

Présentation

La mission du CDS est de collecter, homogénéiser, distribuer l'information astronomique, pour le bénéfice de l'ensemble de la communauté internationale. L'objectif est de faciliter le travail  des astronomes en regroupant de l'information , avec des liens avec les archives d'observatoires, les journaux académiques et les autres bases de données, en particulier ADS et NED. Le CDS est l'un des acteurs majeurs du développement de l'Observatoire Virtuel (OV) astronomique, qui vise à donner un accès transparent à l'ensemble des ressources en ligne de l'astronomie.

Le CDS développe des services largement utilisés par la communauté :  SIMBAD, la base de données de référence pour les identifications et la bibliographie des objets hors système solaire ; VizieR, la base de données de référence pour les grands relevés du ciel, les catalogues et les tables publiées dans les journaux académiques, et de plus en plus pour d'autres types de données "attachées aux publications" ; l'atlas interactif du ciel Aladin, portail qui permet d'accéder à la collection d'images de référence du CDS et aux images disponibles dans les archives des observatoires sol et spatiaux ; s'y ajoute depuis 2011 le meilleur service d'identification croisée de très grands catalogues.

Mots clés

Astronomie, astrophysique, centre de données, observatoire virtuel, services de données à valeur ajoutée

Données

Estimation des flux de données 

Le CDS fournit des services permettant d'accéder à des données et de les exploiter. Ces données incluent celles qu'il met lui-même à disposition  et des données disponibles par exemple dans les archives des observatoires via des liens et l'interopérabilité de l'Observatoire Virtuel. En 2014, les services ont généré plus de 800000 requêtes par jour, 679 articles dans des revues à comité de lecture ont cité le mot SIMBAD, 306 VizieR et 58 Aladin (source ADS).

Stockage

Environ 1 Po

Accessibilité 

Les données et les services sont en libre accès.

Appartenance à des réseaux 

Les services sont disponibles via l'Observatoire Virtuel. Le CDS est membre du World Data System  de l'ICSU et a acquis la certification Data Seal of Approval.

Coûts

Coût de fonctionnement 

0,7 Millions d'euros

 Personnels 

30 ETPT

1ère publication : 15.03.2016 - Mise à jour : 5.04.2016
CDS-logo
  • Type de l'infrastructure : IR
  • Statut juridique : Unité mixte de recherche
  • Localisation (siège) : Strasbourg.
  • Autres sites : Infrastructure virtuelle
  • Partenaires : CNRS,  Univ. Strasbourg
  • Responsable de l'infrastructure : Mark Allen

Dates Clés

Création :

Exploitation : 1972

Site Internet

Contact   

Dimension internationale

Le CDS porte depuis 2006 la coordination de l'Observatoire Virtuel européen Euro-VO. Celui-ci  est l'un des membres de l'International Virtual Observatory Alliance (IVOA).

Coordinateur de l'infrastructure : IVOA (International Virtual Observatory Alliance).

Pays partenaires : Euro-VO : FR, DE, ES, IT , UK

IVOA : ZA, DE, AR, AM, AU, BR,  CA, CL, CN, ES, FR, HU, IN, IT, JP, UK,RU, UA, US

Site internet

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés