Infrastructures de recherche : Physique Nucléaire et des Hautes Energies

Organisation Européenne pour la Recherche Nucléaire – Grand Collisionneur Hadronique / European Organization for Nuclear Research - Large Hadron Collider-CERN – LHC

CERN© Crédit CERN

Le CERN, un des plus grands et prestigieux laboratoires scientifiques, a pour vocation la physique fondamentale, la découverte des constituants et des lois de l'Univers. Son accélérateur principal, le Grand Collisionneur de Hadrons (LHC) est le plus puissant des accélérateurs de particules au monde.

Article - 15.03.2016

Présentation

Le CERN pilote la physique des particules en Europe et opère avec le LHC l'infrastructure mondiale la plus importante dans le domaine de la physique des particules. Il poursuit également des programmes de recherche en physique nucléaire, en physique des neutrinos et de la R&D en instrumentation et dans les techniques d'accélération. Pour les besoins de sa communauté il opère des infrastructures de calcul et s'apprête à jouer un rôle clé dans la structuration des infrastructures numériques en Europe. 

Le LHC est actuellement le collisionneur de particules aux plus hautes énergies, qui a atteint en 2015 son énergie nominale.

Avec la découverte du boson de Higgs, l'étude de ses propriétés ainsi que la recherche de la physique au-delà du modèle standard sont les premiers objectifs scientifiques. Une série d'upgrades du complexe d'accélérateurs va permettre d'augmenter l'intensité des faisceaux de particules pour atteindre une plus grande sensibilité à des interactions rares. La physique des interactions électrofaibles, celle des quarks b et c - et ainsi l'étude de la violation de symétrie CP, ainsi que les plasmas quark/gluons font partie des défis que le LHC permettra de relever dans les années à venir.

Mots clés

Physique, Installations de physique à haute énergie, Infrastructures de calcul distribué,

Jouvences 

LHC Phase I: 2019, LHC Phase II: 2027

Données

Estimation des flux de données 

60Po de données/an (80Po/an en 2025).

Stockage

Les données sont distribuées sur une grille de calcul mondiale, dont 10% des capacités sont en France.

Accessibilité 

Le CERN entreprend une politique d'accès ouvert des données, déjà en cours pour l'expérience CMS.

Appartenance à des réseaux 

 WLCG (wolrd-wide LHC Computing Grid) et  LCG-France

Coûts

Coût de construction 

LHC:   5,2 Milliards €

Upgrade LHC :

Phase I : 20 Millions d'euros (FR),

Phase II : 50 Millions d'euros (FR non-decidée)

Coût de fonctionnement 

CERN  : 150 Millions d'euros  (FR)

Personnels 

510 E.T.P.

1ère publication : 15.03.2016 - Mise à jour : 5.04.2016
Cern logo
  • Type de l'infrastructure : OI
  • Statut juridique : Organisation Internationale
  • Localisation (siège) : Genève
  • Partenaires : CEA, CNRS
  • Représentantes en France : Ursula Bassler et Anne-Isabelle ETIENVRE

Dates Clés

Création : 1954

Exploitation : CERN: 1957 , LHC: 2008

Site Internet

Contact   

Dimension internationale

Coordinateur de l'infrastructure : Fabiola Gianottin, Directrice Générale

Pays partenaires : DE, AT, BE, BU, DK, ES, FI, FR, EL, HU, IL, IT, NO, NL, PL, PT, SK, CZ, UK, SE, CH

Site internet     

Les recherches les plus fréquentes :