Espace presse

Stop au Danger dans les Soirées d'Inté : signature de la Charte pour l'organisation de soirées responsables

signature charte evenements festifs

Frédérique Vidal a réuni aujourd’hui l’ensemble des organisations étudiantes représentatives pour signer la Charte "Evènements festifs et d’intégration étudiants : vers une démarche de responsabilité partagée". 

Communiqué - Publication : 10.10.2018
Frédérique Vidal

En signant cette charte, les conférences d’établissements (C.D.E.F.I., C.G.E., C.P.U.), le CNOUS et les organisations étudiantes représentatives  (Fage, Parole Etudiante, Unef, UNI) s’engagent au niveau national en faveur de la réduction des risques dans l’organisation de soirées et de week-ends étudiants.  Elles s’engagent aussi à décliner cette charte localement. L’établissement pourra se l’approprier en lien avec les associations étudiantes. Celle-ci devra être votée en conseil délibératif. Puis la charte devra  être signée  lors de l’organisation de chaque événement d’intégration par l’association étudiante, l’établissement et le rectorat.

 

Lors de l’organisation d’évènements festifs étudiants, les organisateurs devront ainsi renseigner notamment leur programme, leur budget, les risques accidentels liés au lieu de la soirée ou du  week-end. Les établissements s’engagent de leur côté, à accompagner les organisations étudiantes notamment dans la formation à la réduction des risques accidentels ou les premiers secours. Pour les accompagner dans cette évolution, le ministère met à leur disposition un guide recensant l’ensemble des informations utiles, des conseils et des bonnes pratiques pour organiser une soirée responsable. 

 

Au-delà de la mobilisation des acteurs de la vie étudiante, le ministère souhaite engager une prise de conscience collective. Une vidéo de sensibilisation est diffusée à partir d’aujourd’hui.

 

"C’est par l’engagement collectif qu’une véritable prise de conscience collective pourra avoir lieu" a souligné Frédérique Vidal. "Il ne s'agit pas d'être dans le rôle de l'adulte moralisateur qui dit aux étudiants ce qu'ils peuvent faire ou pas, mais dans la co-construction d'une charte de responsabilité. Je compte sur l'engagement de chacun."

Publication : 10.10.2018
Retour haut de page

Les recherches les plus fréquentes :