Accueil

CIFRE - La convention industrielle de formation par la recherche

Fiche CIFRE (convention industrielle de formation)

Le dispositif CIFRE permet aux entreprises de bénéficier d'une aide financière pour recruter de jeunes doctorants dont les projets de recherche, menés en liaison avec un laboratoire extérieur, conduiront à la soutenance d'une thèse.

Brochure - 1.02.2016

Vous avez un projet de R&D, vous souhaitez explorer ou améliorer un domaine de compétence scientifique, vous recherchez une rupture technologique : vous pouvez bénéficier d'une aide financière pour recruter un doctorant dont le projet de recherche, mené en liaison avec un laboratoire extérieur, conduira à la soutenance d'une thèse.

La convention CIFRE

  • Elle associe trois partenaires : une entreprise, un doctorant et un laboratoire de recherche qui assure l'encadrement de la thèse.
  • L'entreprise recrute en C.D.I. ou C.D.D. de 3 ans un jeune diplômé de grade master, avec un salaire brut minimum annuel de 23 484 euros (1 957 euros par mois), et lui confie des travaux de recherche objet de sa thèse. Elle reçoit de l'Association nationale de la recherche et de la technologie (A.N.R.T.), qui gère les conventions CIFRE pour le compte du ministère chargé de la recherche, une subvention annuelle de 14 000 euros pendant 3 ans
  • L'entreprise signe avec le laboratoire un contrat de collaboration spécifiant les conditions de déroulement des recherches et les clauses de propriété des résultats obtenus par le doctorant.

 

Un dispositif plébiscité
Le dispositif CIFRE, créé et financé par le ministère chargé de la Recherche, a pour objectif de favoriser les échanges entre les laboratoires de recherche publique et les milieux sociaux économiques et de contribuer à l'emploi des docteurs dans les entreprises. 
Plébiscité, il concourt au processus d'innovation des entreprises françaises et à leur compétitivité.

Les conditions d'attribution

  • L'entreprise doit être établie sur le territoire français, sans condition de taille ni de secteur d'activité. Les associations et collectivités territoriales sont également éligibles.
  • Le candidat doit être titulaire d'un diplôme de grade master et inscrit en formation doctorale, sans condition de nationalité, ni d'âge.
  • Le laboratoire de recherche où s'effectuent les travaux doctoraux sur le plan académique est rattaché à une école doctorale. Il peut être un laboratoire étranger, dans le cadre d'une cotutelle avec un établissement français.

Dépôt et sélection des dossiers

Le dépôt des dossiers de demande s'effectue auprès de l'A.N.R.T. tout au long de l'année. Le délai d'instruction est d'environ trois mois.

Les dossiers sont sélectionnés par un comité d'évaluation et de suivi qui s'appuie sur les conclusions de deux expertises :

  • une expertise technico-économique confiée au délégué régional à la recherche et à la technologie de la région de l'entreprise. Cette expertise prend en compte la solidité financière de celle-ci, son implication dans le projet de recherche, sa capacité à donner au candidat une formation professionnalisante ;
  • une expertise scientifique réalisée par un spécialiste du domaine qui évalue la qualité scientifique et la pertinence du projet proposé et son adéquation avec la formation doctorale et l'encadrement du candidat.

Les CIFRE et le crédit d'impôt recherche

Les dépenses engendrées par une CIFRE sont éligibles au crédit d'impôt recherche (CIR), déduction faite de la subvention obtenue. En cas de recrutement en C.D.I. dans l'entreprise à l'issue de sa thèse, le doctorant peut faire bénéficier son employeur du statut particulier de jeune docteur dans le calcul du CIR.

1ère publication : 1.02.2016 - Mise à jour : 3.02.2016

Les CIFRE en chiffres

  • Depuis 1981, les CIFRE ont réuni  8500 entreprises, plus de 4 000 laboratoires et 25 400 doctorants autour de projets de recherche.
  • Les CIFRE, présentes dans toutes les régions de France, couvrent tous les secteurs d'activité et sont conclues tant avec les grandes entreprises qu'avec les P.M.E. et E.T.I. . La moitié des structures bénéficiaires est renouvelée chaque année.
  • La majorité des P.M.E. déclarent qu'elles n'auraient pas réalisé le projet de recherche sans la CIFRE.
  • Les CIFRE enregistrent un taux de soutenance de thèse de 90% toutes disciplines confondues.

96% des docteurs CIFRE accèdent à l'emploi en moins d'un an, 70% en moins de 3 mois.
Ils occupent des postes tels que directeur de R&D, chef d'entreprise, directeur de laboratoire, professeur, ingénieur de recherche, ingénieur transfert industriel, consultant...

  • 1 383 nouvelles conventions ont été acceptées en 2015.

En savoir plus sur les Conventions Cifre

Conventions CIFRE (site de l'A.N.R.T)

Conventions CIFRE (site du M.E.N.E.S.R.)

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés