Financement de la R&D industrielle en région Guyane

Le C.P.E.R et la R&D industrielle en Guyane

Aedes© IP Guyane

Le précédent contrat de plan entre l'Etat et la Region Guyane comportait 4 sous-action de l'action 1 "Pilotage et animation de la recheche". La sous-action 3 visait à soutenir finacièrement des projets de recherche présentées dans le cadre du P.O. FEDER. une autre sous-action concerne le soutien à des opérations proposées par diverses structures fédérant les acteurs de la recherche publique et privée ainsi qu'à du transfert de technologies en lien avec les prinicipales filières économiques de la région.

Article - 2.12.2015

Des projets phares dans le domaine de recherche et développement ont été financés dans le cadre du C.P.E.R. 2007 - 2013, citons entre autre :

INSECTICIDES

L'objectif de ce projet mené par Guyane Développement Innovation en collaboration avec des équipes de recherche du C.N.R.S. de Guyae, de l'Institut Pasteur de Guyane et de l'université de Guyane était d'identifier et et isoler des molécules issues de végétaux et naturellement impliquées dans les relations plante-insecte dans la perspective de lutte contre les moustiques et les thermites.

Ce projet a permis de récolter un plusieurs espèces de plantes en vue de constituer une collection qui intégrera la naturothèque mise en place sur le site de la pépinière d'entreprises innovantes gérée par guyane Dévelopement Innovation.

Un brevet a également été publié concernant des molécule l'espèce Sextonia rubra.

Analyses métabolomiques d'extraits de croton de Guyane

Ce projet vise de façon générale à la découverte de nouvelles molécules antipaludiques issues de la flore guyanaise, et plus particulièrement des espèces du genre Croton (Euphorbiaceae) présentes sur le territoire. Un des objectifs de ce projet était notamment la réalisation d'une étude statistique des métabolites produits par ces plantes, pouvant non seulement conduire à la mise en place d'outils prévisionnels pour la recherche d'activités biologiques, mais aussi à une meilleure compréhension du rôle écologique des métabolites secondaires au sein d'une espèce.

Ce projet a permis de mettre en évidence l'intérêt de l'étude du genre Croton pour la recherche de nouvelles substances antiplasmodiales, avec l'identification de deux extraits particulièrement prometteurs issus de C. matourensis et C. nuntians, actifs à la fois sur stade asexué et stade sexué du cycle du parasite, ce qui est une avancée majeure dans le cadre de l'étude de substances naturelles à activité antipaludique.

Publication : 2.12.2015

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés