Infrastructures de recherche : Astronomie et Astrophysique

Cherenkov Telescope Array-CTA

CTA

CTA est un projet international, à forte composante européenne, d'observatoire au sol en astronomie gamma pour la détection des photons gamma à très haute énergie, (de 20 GeV à 300 TeV). Dans sa version finale, CTA est prévu sur 2 sites (hémisphère nord et hémisphère sud).

Article - 15.03.2016

Présentation

Les télescopes Cherenkov observent les photons gamma de haute énergie de manière indirecte en détectant les éclairs ténus de lumière Cherenkov qui sont émis par les gerbes de particules créées lors de l'interaction d'un photon gamma cosmique avec l'atmosphère terrestre. Après le succès des télescopes Cherenkov de seconde génération pour l'astronomie gamma à très haute énergie (et très notamment HESS, collaboration principalement franco-allemande), CTA, avec une centaine de télescopes Cherenkov au sol distribués en deux réseaux, constitue une extension naturelle des télescopes existants.

CTA permettra d'accroître la sensibilité des observatoires actuels de plus d'un ordre de grandeur tout en assurant une meilleure résolution angulaire. Les réseaux de télescopes de différentes tailles permettront également d'étendre le domaine d'énergie et le recouvrement à basse énergie avec le satellite Fermi de la Nasa lancé en 2008 et opérationnel pendant 5-10 ans.

Mots clés

Observatoire, astronomie, astrophysique, astroparticules, rayons gamma, hautes énergies, Cherenkov, télescope.

Jouvences 

Mise à niveau tous les 10 ans

Données

Estimation des flux de données 

6 Go/s pour environ 1300 heures d'observation annuelles, et environ 3 Po/ an après réduction, donc 90 Po pour un temps d'exploitation de 30 ans. Après reconstruction des événements et réjection du bruit de fond, le volume de données annuel est réduit à < 1 To

Stockage

Les données CTA seront archivées de manière parallèle dans plusieurs centres de données. L'accès aux archives se fera à la fois par une interface web et par les registres de l'Observatoire Virtuel (IVOA).

Accessibilité 

Données libres d'accès sous forme international FITS après un an d'embargo environ. Mise à disposition de logiciels d'exploitation « open source ».

 

Appartenance à des réseaux 

Il est envisagé de faire appel à des centres de données existants pour le traitement et le stockage des données CTA. La participation du Centre de Calcul CEA-CNRS de Lyon est à l'étude.

Coûts

Coût de construction 

Environ 300 Millions d'euros dont 50 Millions d'euros de contribution française (non encore décidée)

 Coût de fonctionnement 

20 Millions d'euros

 Personnels 

71,8 ETPT en France

1ère publication : 15.03.2016 - Mise à jour : 5.04.2016
CTA logo
  • Type de l'infrastructure : PROJET
  • Statut juridique : GmbH (statut provisoire) basée à Heidelberg (DE)
  • Localisation (siège) : Paranal (CL), La Palma (ES)
  • Partenaires : en France : CEA, CNRS
  • Représentant en France : Jürgen Knodlseder

Dates Clés

Création : Création de la GmbH en 2014, début de construction prévu en 2016 - 2017

Exploitation : 2018-2019

Contact   

Dimension internationale

Participation française à une infrastructure internationale de la feuille de route ESFRI.

Coordinateur de l'infrastructure : Président :  G. Vettolani, IT

Pays partenaires : DE, ES, IR, CZ,  UK, CH, Membre associés : NL, SA, SE , FR (en projet)

Site internet

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés