Haut Fonctionnaire de Défense et de Sécurité (H.F.D.S.)

Protection du potentiel scientifique et technique et intelligence économique (P.P.S.T.)

Cube immersif, déplacement virtuel au sein du cerveau© INRIA

Le potentiel scientifique et technique de la nation est constitué de l’ensemble des biens matériels et immatériels propres à l’activité scientifique fondamentale et appliquée et au développement technologique de la nation française.  Le nouveau dispositif PPST de la nation, rénové en 2011,  vise à protéger les accès aux savoirs, savoir-faire et technologies les plus « sensibles » des établissements publics et privés

Article - 1.01.2016

Le nouveau dispositif P.P.S.T. de la nation, rénové en 2011,  vise à protéger les accès aux savoirs, savoir-faire et technologies les plus "sensibles"  des établissements publics et privés, dont le détournement et la captation pourraient :

  • Porter atteinte aux intérêts économiques de la nation,
  • Renforcer des arsenaux militaires étrangers ou affaiblir les capacités de défense de la nation,
  • Contribuer à la prolifération des armes de destruction massive et de leurs vecteurs
  • Etre utilisés à des fins terroristes sur le territoire national et à l’étranger.


Sa finalité est donc aussi la protection de l’emploi, des personnes et des biens.

Cadre juridique

Le cadre juridique relatif à la PPST repose sur :

Les mesures de protection prévues

Le dispositif prévoit la mise en œuvre des mesures de protection qui s’applique aux contenants et contenus relatifs aux éléments essentiels du potentiel scientifique et technique de la nation, listés en annexe de l’arrêté du 3 juillet 2012.

Le pilotage du dispositif est assuré par le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (S.G.D.S.N.). Chaque ministère concerné s’appuie sur son H.F.D.S.

Les laboratoires, leurs équipements et leur système d’information

A cet effet, le dispositif PPST s’appuie, en particulier, sur un contrôle des accès à des zones protégées (au sens de l’article 413-7 du code pénal) dénommées zones à régimes restrictifs (ZRR) dont l’accès et la circulation sont réglementés.
Les services des HFDS interviennent à la fois dans la création des ZRR et dans l’instruction des demandes d’accès aux ZRR.

Les travaux de recherche

Le mode de fonctionnement de la recherche intègre de nombreuses occasions d’échanges qui sont autant de possibilités offertes à ceux qui cherchent à capter indûment ces connaissances.
La protection concerne le suivi et l’accompagnement des activités relevant des secteurs scientifiques et techniques protégés.

Le H.F.D.S. fournit un avis sur les projets de coopérations internationales de nature scientifique ou technique en tenant compte des orientations nationales établies par le secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale. Il est informé des congrès, conférences, séminaires ou autres réunions visant au partage international d’informations de nature scientifique. Certaines unités de recherche publiques ou privées, relevant d’un secteur scientifique et technique protégé font l’objet de mesures de protection renforcées.

 

1ère publication : 1.01.2016 - Mise à jour : 22.07.2016

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés