La thématique Fête de la science 2013 : de l'infiniment grand à l'infiniment petit

logoFDS600x400

Le thème de l'édition 2013, "De l'infiniment grand à l'infiniment petit", vous invite à un voyage aux confins de l'Univers jusqu'aux minuscules quarks. La Fête de la science se déroule du 9 au 13 octobre prochains.

Actualité - 19.09.2013

Éclaircir les mystères de l'univers

Galaxies, supernovae, géantes gazeuses, naissances d'étoiles cent fois plus grosses que le soleil...Partout dans le monde, les astronomes cherchent à éclaircir les mystères de l'Univers.

Grâce aux observatoires, aux satellites et aux développements des supercalculateurs, chaque nouvelle découverte repousse un peu plus les limites que nous avons du monde qui nous entoure. Par exemple, on reproduit sur ordinateur la collision de deux galaxies spirales et on peut suivre l'évolution en trois dimensions d'un nuage, d'une étoile ou d'une galaxie sur des millions d'années.

Avec la thématique de l'infiniment grand, la Fête de la science 2013 invite le public dans les coulisses de la recherche astronomique et le fait voyager de la planète Terre aux confins de l'Univers. Une formidable opportunité pour les visiteurs de découvrir la Voie Lactée et ses centaines de milliards d'étoiles, d'apprendre que de nouvelles étoiles naissent en permanence dans des cocons de gaz et de poussière pouvant atteindre une centaine d'années-lumière de diamètre, d'écouter le bruit détecté par la sonde Huygens lors de sa descente dans l'atmosphère de Titan...

Des animations et démonstrations seront proposées aux jeunes et aux moins jeunes pour découvrir ou redécouvrir de façon ludique l'astronomie et ses enjeux. Au programme également : des conférences animées par des scientifiques qui présenteront leur discipline et parleront de leur métier.

Plonger dans l'invisible

Voyager dans l'infiniment petit, c'est accéder à l'invisible, plonger au cœur des particules élémentaires, des protons, des neutrons, des atomes ou des molécules, observer des objet à très petite échelle, découvrir des êtres microscopiques vivant au fond des mers, dans nos maisons ou dans notre corps...

Ces mondes invisibles, sont accessibles grâce aux microscopes de plus en plus perfectionnés, aux détecteurs de particules et aux nouveaux outils d'observation et d'analyse. Des structures et des êtres minuscules se révèlent à nos yeux : un acarien agrandi 200 fois par un microscope électronique devient un animal monstrueux, un grain de sel se transforme en monument, des cellules souches prennent l'apparence d'une toile abstraite, un flocon de neige se transforme en une multitude de cristaux agglutinés les uns aux autres, un atome ressemble à un petit système solaire...

Micro-puces, circuits électroniques miniaturisés, composants de taille nanométrique ou encore nanocapsules permettant l'acheminement des médicaments aux cellules... La thématique de l'infiniment petit, permettra au public de l'édition 2013 de la Fête de la science de se confronter, souvent de manière ludique, avec des domaines comme les nanosciences, les nanotechnologies, la nanomédecine... Le terme "nano" étant utilisé en référence à l'échelle du nanomètre et, plus largement, pour les dimensions nettement submicroniques.

De nombreuses conférences seront proposées autour de l'infiniment petit, notamment par des physiciens qui inviteront le public à une promenade dans le monde étrange de la physique quantique et de ses applications comme le laser, les semi-conducteurs (utilisés en électronique pour réaliser des composants tels que les diodes, les transistors, les circuits intégrés), l'imagerie médicale, l'ordinateur quantique ou encore le microscope à effet tunnel.

La fête de la science : une rencontre annuelle entre scientifiques et grand public

Une fois de plus, l'événement va mobiliser des milliers de chercheurs, d'enseignants, d'ingénieurs et de techniciens, ainsi que des entreprises, des collectivités territoriales ou des musées. L'occasion pour le grand public de se familiariser avec de nombreux domaines scientifiques comme les sciences de l'univers, les mathématiques, la physique, l'astrophysique, la chimie, la biologie, la médecine de pointe, les nanotechnologies, les sciences de l'ingénieur, mais aussi l'environnement, les sciences humaines et sociales ou encore la philosophie.

1ère publication : 19.09.2013 - Mise à jour : 15.11.2013

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés