Les actualités et évolutions réglementaires publiées dans le Bulletin international du MESRI (BIM)

Synthèse des classements mondiaux 2020 des Universités

Etudiants en amphithéâtre

Cinq établissements français, parmi les 30 classées, se retrouvent dans le top 100 mondial du classement ARWU 2020 : Paris-Saclay, PSL, Sorbonne-Université, l'Université de Paris et l'Université Grenoble-Alpes. Si les universités américaines sont toujours en tête dans tous les classements (ARWU, QS, THE, CWUR...), ces derniers mettent bien en évidence l'effet positif des regroupements d'établissements français pour les classements généraux et thématiques.

Article - Publication : 18.12.2020

Les classements internationaux 2020 sont venus consacrer l'effet positif des regroupements d'établissements français. Ainsi cinq établissements français, parmi les 30 classés, se retrouvent dans le top 100 mondial du classement ARWU 2020 : Paris-Saclay, PSL, Sorbonne-Université, l'Université de Paris et l'Université Grenoble-Alpes. L'université Paris-Saclay est première université mondiale en mathématiques et l'université de Montpellier est au second rang mondial en Écologie. Le classement de l'université de Leiden, qui mesure l'impact des publications, met en tête les USA avec 14 universités dans le top 25, puis la Grande Bretagne (5 universités), la Suisse et la Chine (2 universités chacun) ainsi que l'Iran et Israël avec une université chacun.

Les principaux éléments à retenir des classements 2020 :

 - Les universités américaines publiques, mais surtout privées, sont en tête dans tous les classements (Harvard, Stanford, MIT, UC Berkeley, Princeton, Columbia, CalTech, Chicago, Yale, Cornell, UC Los Angeles, Univ. Pennesylvania, NYU, Johns Hopkins, Duke....).

- A partir du 200ème rang dans le classement dit de Shanghaï (ARWU), le nombre d'universités européennes classées (76) est supérieur au nombre d'universités américaines (65) et chinoises (22) pour des nombres voisins d'établissements et d'étudiants. Pour l'ensemble des 1 000 universités classées dans le monde, 360 sont européennes, 206 américaines et 144 chinoises. La France est classée dixième au niveau mondial et cinquième au niveau européen. En Europe, les universités anglaises sont en tête avec 65 établissements dans le top 1 000 du classement ARWU (30 sont français) avec Cambridge (3ème rang mondial), Oxford, University College London, Imperial College London, Manchester, Edinburg..., suivies par les universités allemandes (49), italiennes (46) et espagnoles (40).

- Les classements internationaux des universités françaises mettent bien en évidence l'effet positif des regroupements d'établissements. Les cinq établissements français classés dans le top 100 mondial du classement ARWU sont tous issus de ces transformations. Ils sont en meilleure place qu'en 2019 : Paris-Saclay est au 14ème rang mondial alors que l'université Paris-Sud était classée au 37ème rang, PSL est au 36ème rang, Sorbonne-Université au 39ème, l'Université de Paris au 65ème et l'Université Grenoble-Alpes au 99ème.

- Les autres classements confirment les très bonnes places des universités américaines et anglaises. L'ETH de Zurich et l'EPFL placent la Suisse dans de nombreux Top 25. Il faut noter l'apparition progressive des universités chinoises dans le haut des classements (3 dans le Top 25 de QS ; 2 dans le Top 25 de THE). PSL est au 52ème rang du classement QS 2021, suivi par l'Ecole Polytechnique (61ème) et Sorbonne Université (83éme). PSL est classé 46ème dans le classement THE 2021, suivi par Sorbonne Université 87ème ex aequo avec l'École Polytechnique. PSL est au 21ème rang dans le classement CWUR, suivi par Paris-Saclay (32ème), Institut Polytechnique (35ème), Sorbonne Université (42ème) et l'Université de Paris (43ème).

- Les classements des universités selon les thématiques scientifiques par ARWU, QS et CWUR sont très favorables aux regroupements d'établisements français :

  • L'université Paris-Saclay et Sorbonne Université sont les universités les mieux classées pour l'ensemble des disciplines, avec l'Université de Grenoble-Alpes, l'Université de Paris et PSL.
  • Paris-Saclay est la première université mondiale en mathématiques devant Princeton et au 9ème rang en physique. L'Université de Montpellier est au second rang mondial en Écologie. Sorbonne Université est au 3ème rang mondial en mathématiques, au 3éme rang mondial en océanographie et au  9ème rang mondial en Sciences de la Terre. PSL est au dixième rang mondial en mathématiques et en physique.
  • Dans le domaine des Sciences humaines et sociales, les universités américaines et britanniques dominent dans les classements. La France est présente grâce à PSL, à l'Université de Toulouse, à la Fondation de Coopération scientifique PSE-École d'économie de Paris, à Science-Po et aux établissements privés INSEAD, HEC et Kedge Business School.

Le classement de l'université de Leiden qui ne se base que sur l'impact des publications met en tête les USA (14 universités dans le top 25, puis la Grande Bretagne et la Suisse (2 Universités chacun) puis l'Iran et Israël (1). La France n'apparait qu'au 110ème rang mondial avec PSL  suivi de l'Université de Paris (125ème rang) et de l'Université de Créteil (199), l'INP Toulouse (213), l'USVQ (222), Paris-Saclay (236), l'Université de Montpellier (239), Sorbonne Université (262) parmi les universités classées selon les pourcentages de publications (PP Top 1 %, 5% et 10%) qui, comparées à d'autres publications dans le même domaine et la même année, appartiennent au 1% supérieur le plus fréquemment cité pendant la période 2015-2018.

 

Pour plus de renseignements :

Fiches d'analyse par classement

Publication : 18.12.2020
Retour haut de page