Publié le

01.02.2019

Sommaire

Accès facilité à l'enseignement supérieur

La loi ORE transforme en profondeur l’accès à l’enseignement supérieur :

  • Meilleure orientation des lycéens et étudiants en réorientation
  • Mise en place de Parcoursup
  • Suppression du tirage au sort
  • Publication des algorithmes de Parcoursup
  • Mise en place du Comité éthique et scientifique de Parcoursup qui a rendu son premier rapport en janvier 2019.
  • Accompagnement renforcé des candidats en situation de handicap (droit au réexamen du recteur, fiche de liaison,référent handicap)
  • Publication des attendus des formations permettant aux candidats de comprendre quelles compétences sont attendues pour réussir dans la formation.
  • Possibilité d’effectuer une année de césure

Parcoursup

Parcoursup, c’est la fin du fatalisme face aux inégalités d’accès à l’enseignement supérieur. C’est le moyen très concret de répondre à l’exigence de démocratisation.

Frédérique Vidal (23 janvier 2019)​​​

Tous les lycéens, apprentis, étudiants qui souhaitent s’inscrire en première année de l’enseignement supérieur (Licences, BTS, DUT, CPGE, écoles d’ingénieurs, écoles d’infirmières, instituts du travail social, etc.) doivent constituer un dossier et formuler des vœux sur Parcoursup :

  • 14 000 formations
  • 30 000 places supplémentaires dès 2019
  • 350 instituts de formation en soins infirmiers
  • 150 établissements de formation en travail social
  • Un accompagnement personnalisé tout au long de la procédure

En 2018, Parcoursup a permis à 27 000 étudiants supplémentaires d’accepter une proposition d’admission.