Publié le 20.06.2022

Sommaire

Conférence ministérielle de l'Union pour la Méditerranée sur la recherche et l'innovation

Co-organisée dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, cette première conférence ministérielle de l’Union pour la Méditerranée sur la recherche et l’innovation vise à donner une impulsion politique au renforcement de la coopération dans ces domaines dans le bassin méditerranéen.

27 juin 2022

De nouvelles priorités de coopération en matière de recherche et innovation

L’organisation de cette conférence ministérielle fait suite à définition de nouvelles priorités thématiques initiée dès la fin de l’année 2019 par les co-présidents de l’Union pour la Méditerranée, la Commission européenne, la Jordanie, et le Secrétariat de l’Union pour la Méditerranée. Le 7 juillet 2021, la plateforme régionale recherche et innovation de l’Union pour la Méditerranée a adopté des feuilles de routes sur trois priorités en matière de recherche et innovation, à savoir la santé, les énergies renouvelables et le changement climatique. 

 

Un débat ministériel axé sur la mise en œuvre des priorités thématiques

En présence de la Commissaire européenne Mariya Gabriel, la réunion rassemblera les 42 ministres en charge de la recherche et de l’innovation des États membres de l’Union pour la Méditerranée , en format virtuel. L’évènement sera ouvert par la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Sylvie Retailleau, représentant  la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, et co-présidée par la Commission européenne et la Jordanie. La conférence ministérielle examinera les progrès de la coopération depuis la déclaration de La Valette de mai 2017 sur le « renforcement de la coopération euro-méditerranéenne par la recherche et l’innovation ». Les ministres seront ensuite appelés à participer à un débat sur la mise en œuvre des feuilles de routes sur les trois priorités définies en matière de recherche et innovation. 

 

Vers une coopération régionale renforcée

Les conclusions adoptées par les ministres à l’issue de la réunion permettront d’ouvrir la voie à une coopération régionale renforcée sur le fondement des trois priorités thématiques énoncées, ainsi que sur le besoin d’une vision partagée des valeurs et principes fondamentaux de la recherche et de l’innovation.