Publié le 24.04.2019

Sommaire

Lauréat Appel à Manifestation d'Intérêt 2017

e-Perinat : Formation hybride autour des urgences périnatales

e-Perinat, porté par l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (USVQ), est un projet de développement sur deux ans de contenu pédagogique en ligne à destination des sages-femmes.

Objectifs d'e-Perinat

Les morbi-mortalité maternelle et néonatale représentent un enjeu majeur de santé publiqueCertains décès, consécutifs par exemple à des soins inadaptés, seraient évitables :

  • un retard au diagnostic ;
  • un défaut de stratégie de prise en charge.

Malgré la diffusion de recommandations pour la pratique clinique par les sociétés savantes, il existe des défauts de prise en charge de l'hémorragie du post-partum et de la réanimation du nouveau-né. L'amélioration de la qualité des soins suppose des connaissances théoriques mais aussi des compétences cliniques et non techniques. C'est dans ce contexte que nous avons souhaité développer un dispositif de formation hybride avec la possibilité de parcours personnalisés selon un modèle de formation tout au long de la vie.

Dispositif de formation

L'approche systémique et par compétence est privilégiée pour acquérir et/ou renforcer deux compétences professionnelles :

  • diagnostiquer et prendre en charge une hémorragie du post-partum ;
  • réaliser une réanimation néonatale.

Le parcours de formation comprendra au choix :

  • un enseignement théorique à distance ;
  • des exercices d'applications interactifs à distance ;
  • de la simulation basse/haute-fidélité en présentiel.

Construction selon une approche par compétences

L'approche par compétence permet d'envisager l'acquisition des compétences contribuant ainsi à l'amélioration de la santé périnatale. La pédagogie différenciée favorise la réussite des apprenants. Les capacités cognitives sont acquises au travers d'apports théoriques et d'exercices de mises en application réflexifs et réitérables disponibles en ligne :

  • diaporamas animés ;
  • vidéos, animations 3D ;
  • exercices d'application par analyse de situations cliniques.

Les compétences cliniques et non techniques sont capitalisées grâce à la simulation haute-fidélité :

  • la communication ;
  • la coopération interprofessionnelle ;
  • l'organisation.

Les apprentissages proposés correspondent au plus près des activités professionnelles réelles. Le dispositif permet de reproduire des situations ou des environnements de soin, dans le but de répéter et d'acquérir des procédures diagnostiques, thérapeutiques et prises de décision médicales. Les apprenants seront accompagnés au travers de :

  • forums de discussion ;
  • classes virtuelles ;
  • un carnet de bord numérique.

Poursuite du projet 

Le dispositif est en phase de test auprès des étudiants sages-femmes du Département de Maïeutique de l'UVSQ sous forme d'UE optionnelle en 2018-2019. Il fera l'objet d'une évaluation par un questionnaire en ligne en fin d'année.

En parallèle, deux autres compétences sont en cours de développement :

  • arrêt cardiaque maternel ;
  • crise hypertensive et crise tonico-clonique.

Une seconde phase de test prévue en 2020, avant l'ouverture et la diffusion du dispositif complet de formation au plus tôt en 2021.

Auteur(s)

Anne Rousseau
  • Maître de Conférences en Maïeutique, sage-femme
Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ)
Patricia Gounon
  • Directrice du pôle numérique et transformation pédagogique
Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ)

Partenaire(s)