Note Flash du SIES

Sommaire

N° 10

|juin 2021

Hausse des effectifs universitaires en 2020-2021, portée par les néo-bacheliers

Les effectifs universitaires augmentent fortement en licence mais stagnent en master et régressent en doctorat. Des inscrits plus nombreux en licence générale avec la création des LAS. Une augmentation des effectifs dans toutes les disciplines générales… portée aussi par celle des nouveaux bacheliers.

Date de parution

Éditeur(s) :

Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Ressources

NF SIES 2021-10 - PDF | 1.16 Mo

Présentation

En 2020-2021, le nombre d'étudiants inscrits en université (hors autres établissements membres ou composantes des établissements expérimentaux) progresse de 0,8 % par rapport à 2019-2020. Les effectifs augmentent nettement en cursus licence (+ 1,6 %), avec un plus grand nombre de nouveaux bacheliers accueillis (+ 4,5 %) à la suite de la forte hausse du taux de réussite au baccalauréat. En master, les effectifs sont stables et en doctorat les inscriptions continuent à diminuer (- 2,3 %). La réforme des études de santé a un impact sur les inscriptions en licence générale, particulièrement en sciences. Dans le contexte de la crise sanitaire, les inscriptions d'étudiants en mobilité internationale reculent de 6 %. Sur le périmètre élargi aux établissements expérimentaux, qui se développent, les effectifs universitaires s'établissent à 1 675 500.

Fiche technique

Éditeur(s) :

Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Langue : Français

Identifiant : NF SIES 2021-10

Date de parution :

Édition : juin 2021

Type de publication : Revue