Note Flash du SIES

Sommaire

N° 18

septembre 2021

L'emploi scientifique dans les organismes de recherche en 2020

L’emploi de R&D accélère légèrement sa croissance en 2020 au sein des EPST et des EPIC : + 1,2 % et + 2,2 %. Hors doctorants, l’emploi des chercheurs accélère sa progression (+ 1,7). La part des emplois non-permanents dans les EPST remonte légèrement avec les CDD. La part des femmes parmi les chercheurs des organismes se rapproche des 40 %. En 2020, les départs en retraite dans les EPST reviennent à leur niveau de 2018. Les Sciences de l'ingénieur et les Mathématiques ont recruté davantage de chercheurs permanents.

Date de parution

Télécharger

Présentation

L'emploi des chercheurs, doctorants inclus, augmente de 2,7 % en 2020, soit plus vite que l'emploi total. Hors doctorants, l'emploi des chercheurs au sein des organismes de recherche accélère sa progression en 2020 : +1,7%, après +0,4 % en 2019. La progression est soutenue dans les EPIC et EPST (+1,4% et +1,7%). Parallèlement, les effectifs de doctorants rémunérés bondissent depuis deux ans (+10 % en 2020, après +11 % en 2019). L'emploi total de R&D, couvrant les chercheurs y compris les doctorants et les personnels de soutien, affiche une hausse de 1,5 %. En 7 ans, les principaux organismes ont recruté davantage de chercheurs permanents dans les Sciences de l'ingénieur et les Mathématiques.

Fiche technique

Éditeur(s) :
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
Langue :
Français
Identifiant :
NF SIES 2021-18
Date de parution :
08/09/2021
Édition :

septembre 2021