Publié le

25.05.2021

Sommaire

Le parcours d'accès spécifique santé (PASS) et la licence "accès santé" (L.AS)

Crédits :
MESRI

Pour accéder aux études de santé, plusieurs parcours se substituent à la première année commune aux études de santé (PACES) : un PASS avec une mineure d'une autre discipline ; une L.AS avec une mineure santé ; ou une formation paramédicale.

Le parcours d'accès spécifique santé (PASS)

Le PASS est une formation d'une année post-baccalauréat qui est proposée uniquement par les universités comportant une unité de formation et de recherche (UFR) en santé. Ces formations sont adaptées à tous les étudiants disposant principalement d'appétences pour les disciplines scientifiques et qui disposent de compétences solides dans ces domaines mais qui sont également capables d'apprécier et d'exceller dans des disciplines relevant d'autres domaine comme la littérature ou les sciences sociales.

Le PASS est organisé en deux semestres d'une même année universitaire et permet l'obtention d'au moins 60 crédits ECTS. Le PASS s'articule autour d'une majeure santé et d'une mineure hors santé (par exemple : droit, lettre, etc.).

Il comprend :

  • Au moins 30 crédits ECTS relevant du domaine de la santé (dont les 10 crédits ECTS santé obligatoirement acquis pour présenter sa candidature aux épreuves de sélection pour accéder aux formations de médecine, de pharmacie, d'odontologie et de maïeutique (MPOM) ;
  • Au moins 10 crédits ECTS dans des unités d'enseignement disciplinaires au choix de l'étudiant et permettant notamment la poursuite d'études dans un diplôme national de licence dans le cas où l'étudiant ne serait pas admis dans les formations de santé ;
  • Un module d'anglais ;
  • Un module de préparation au second groupe d'épreuves épreuves de sélection pour accéder aux formations MPOM et un module de découverte des métiers de santé.

Après l'obtention d'au moins 60 crédits ECTS, le PASS permet de se présenter à l'accès aux formations MPOM, mais également de poursuivre en deuxième année de LAS pour tout étudiant souhaitant tenter une seconde fois sa chance d'accéder aux formations MPOM, voire une deuxième année de licence si cet étudiant ne souhaite plus accéder à ces formations.

 

Un étudiant ne peut pas redoubler son année de PASS. S'il ne valide pas les 60 crédits ECTS de ce parcours, il peut toutefois se réorienter vers un autre parcours de formation conduisant à un diplôme national de licence.

    La licence "accès santé" (L.AS)

    La L.AS est un parcours de formation universitaire conduisant à l'obtention du diplôme national de licence. Elle est organisée en semestres et sanctionne un niveau validé par l'obtention d'au moins 180 crédits ECTS.

    La L.AS s'articule autour d'une majeure hors santé (par exemple : économie, histoire, gestion, lettre, etc.) et d'une mineure santé.

    Elle comprend :

    • Une majeure disciplinaire ;
    • Une mineure santé permettant l'obtention d'au moins 10 crédits ECTS indispensables à la poursuite d'études dans les formations MPOM. Ces crédits ECTS sont totalement ou partiellement inclus dans la formation, en fonction de la nature de la discipline d'origine de la licence. Il est important de définir la répartition entre les crédits de la majeure et ceux de la mineure santé en fonction de la nature de la discipline d'origine et de ne pas créer d'enseignements ni d'ECTS inutiles.
    • Un module de préparation au second groupe d'épreuves de sélection pour accéder aux formations MMOP et un module de découverte des métiers de santé. L'articulation entre la majeure disciplinaire et la mineure santé fait l'objet d'une répartition équilibrée et spécifique à chaque L.AS.

    L'étudiant peut décider de ne pas valider entièrement ses 10 ECTS santé au cours de sa première année. Il peut choisir de n'en valider que la moitié, de valider l'autre moitié l'année suivante et donc de ne tenter sa première chance d'accès à MPOM qu'au cours de la 2e année de LAS.

     

    L'étudiant ayant validé au moins 60 crédits ECTS à l'issue de sa première année de L.AS peut présenter sa candidature aux épreuves de sélection pour accéder aux formations MPOM. Il peut aussi décider de ne pas déposer sa candidature à l'issue de cette première année et privilégier un dépôt de dossier en deuxième ou en troisième année de L.AS.

      Les formations paramédicales

      Un étudiant inscrit dans une formation conduisant à un titre ou à un diplôme d'Etat d'auxiliaire médical d'une durée de trois années minimum peut présenter sa candidature aux épreuves de sélection pour accéder aux formations formations de médecine, de pharmacie, d'odontologie et de maïeutique (MPOM).

      Comme pour une L.AS, l'étudiant poursuit une formation qui comprend :

      • un enseignement relatif à la formation paramédicale suivie dont au moins 10 crédits ECTS indispensables à la poursuite d'études dans les formations MPOM. Ces crédits ECTS sont totalement ou partiellement inclus dans la formation ;
      • un module de préparation au second groupe d'épreuves épreuves de sélection pour accéder aux formations MPOM et un module de découverte des métiers de santé.

      L'étudiant ayant validé au moins 60 crédits ECTS à l'issue de sa première année de formation peut présenter sa candidature aux épreuves de sélection pour accéder aux formations MPOM. Il peut aussi décider de ne pas déposer sa candidature à l'issue de cette première année et privilégier un dépôt de dossier au cours des années de formation suivantes.

       

      Il n'est pas nécessaire que l'étudiant ai terminé sa formation paramédicale pour être en mesure de déposer un dossier pour l'accès aux formations MPOM. Cette candidature peut être déposée aussi à tout moment de la formation pourvu que l'étudiant réponde au critère de validation de 60 puis de 120 ECTS, ainsi que des ECTS santé.

       

      réforme études de santé

      Une licence avec une option «accès santé» (L.AS) : Comment ca marche ?

      1ère année :

      Le lycéen choisit la licence qui correspond le mieux à ses projets et ses points forts (lettres, droit, SVT, gestion, économie, etc.) qui propose une option « accès santé » pour la ou les filières qui l’intéressent (maïeutique, médecine, odontologie ou pharmacie)

      Au sein de cette licence, il suit des enseignements liés à l'option « accès santé »

      • S'il valide sa 1ère année, il peut candidater dans la ou les filières de santé qui l’intéressent
        • ​​​​​​​Il est admis en 2ème année dans la filière qui l'intéresse
        • Il poursuit en 2ème année de licence
          • ​​​​​​​​​​​​​​Et, s'il le souhaite, il candidate à nouveau aux études de santé après au moins une année supplémentaire
      • S'il ne valide pas sa 1ère année de licence, il ne peut pas candidater aux études de santé
        • ​​​​​​​​​​​​​​Il peut redoubler cette 1ère année
        • Il peut se réorienter via Parcoursup

      Un parcours spécifique « accès santé » avec une option d'une autre discipline (PASS) : Comment ca marche ?

      1ère année : 

      Le lycéen choisit le parcours spécifique santé (PASS) et une option qui correspond à ses points forts et à ses autres projets éventuels (exemple : option droit, option biologie, option langues...)

      Ces parcours sont organisés dans les universités ayant des facultés de santé

      • S'il valide sa 1ère année, il candidate aux études de santé (maïeutique, médecine, odontologie ou pharmacie)
        • ​​​​​​​​​​​​​​II est admis en 2ème année dans la filière qui l'intéresse
        • Il poursuit en 2ème année de licence 

          • ​​​​​​​​​​​​​​Et, s'il le souhaite, il candidates nouveau aux études de santé après au moins une année supplémentaire

      • S'il ne valide pas sa 1ère année de licence, il ne peut pas candidater aux études de santé ; il ne peut pas redoubler cette 1ère année

        • Il doit se réorienter via Parcoursup​​​​​​​

       

      réforme études de santé exemples

      Je suis en terminale et je veux faire des études de santé (maïeutique, médecine, odontologie et pharmacie)

      Quelles formations me sont proposées parles universités ? : Deux exemples

      Une licence avec une option « accès santé » * L.AS (* selon les possibilités offertes par les universités)

      Sonia aimerait être pharmacienne ou chirurgien-dentiste et s'intéresse aux sciences

      Elle choisit une licence de chimie qui correspond le mieux à ses projets et à ses points forts et qui propose des enseignements liés à l'option « accès santé »

      • Si Sonia valide sa 1ère année de licence, elle pourra candidater dans les filières de santé pharmacie ou odontologie
        • ​​​​​​​elle est admise en 2ème année de pharmacie
        • elle poursuit en 2ème année de chimie
          • ​​​​​​​et elle peut candidater à nouveau aux études de santé après au moins une année supplémentaire
      • ​​​​​​​Si Sonia ne valide pas sa 1ère année de licence, ​​​​​​​elle ne peut pas candidater aux études de santé​​​​​​​
        • elle peut redoubler cette 1ère année
        • elle peut se réorienter via Parcoursup

      Un parcours spécifique « accès santé », avec une option d'une autre discipline * PASS (* selon les possibilités offertes par les universités)

      Nicolas aimerait être médecin ou sage-femme et aime la littérature

      Il choisit, dans une université ayant une faculté de santé, le parcours spécifique « accès santé » et prend une option lettres qui correspond à ses points forts et à ses autres projets éventuels

      • Si Nicolas valide sa 1ère année de licence, il candidate dans les filières de santé médecine ou maïeutique
        • ​​​​​​​​​​​​​​il est admis en 2ème année de médecine
        • il poursuit en 2ème année de lettres
          • ​​​​​​​​​​​​​​et il peut candidater à nouveau aux études de santé après au moins une année supplémentaire
      • Si Nicolas ne valide pas sa 1ère année de licence, il ne peut pas candidater aux études de santé ; il ne peut pas redoubler cette année
        • ​​​​​​​​​​​​​​il doit se réorienter via Parcoursup