Publié le 21.05.2021

Les concours ITRF externes et internes de catégorie A

Les candidats trouveront dans cette page : les conditions générales d'accès aux concours ITRF externes et internes de catégorie A, la liste des diplômes permettant de s'inscrire aux concours externes, l’ancienneté de service requise  permettant de s'inscrire aux concours internes de catégorie A et diverses informations concernant la carrière des techniciens de recherche et de formation.  

Concours ITRF externes de catégorie A

Ingénieur de recherche externe - conditions d'admission à concourir et épreuves

Ingénieur de recherche concours externe, conditions d'admission

Voir l'article 15 du décret n° 85-1534 du 31 décembre 1985

  • conditions générales d'accès à la fonction publique (art. L321-1, L321-2 et L321-3 du Code général de la fonction publique),
  • aucune condition d’âge et de nationalité
  • être titulaire à la date de la première épreuve d'un diplôme classé au moins au niveau 7 au sens du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Selon la classification actuelle des degrés de certification RNCP, ce niveau correspond aux diplômes Master 2 ou aux diplômes équivalents au bac+5.
  • Les candidats non titulaires d'un des titres ou diplômes précités peuvent demander une équivalence :
    1. au titre de leurs titres et diplômes (diplôme délivré par un établissement d'enseignement public ou privé, titre universitaire étranger),
    2. de leur expérience professionnelle. La demande d'équivalence à remplir est fournie avec le dossier de candidature.

Ingénieur de recherche concours externe, épreuves 

Épreuve d'admissibilité
Épreuve d'admission

 

Ingénieur d'études externe - conditions d'admission à concourir et épreuves

Ingénieur d'études concours externe, conditions d'admission

Voir l'article 26 du décret n° 85-1534 du 31 décembre 1985

  • conditions générales d'accès à la fonction publique (art. L321-1, L321-2 et L321-3 du Code général de la fonction publique),
  •  aucune condition d’âge et de nationalité
  • être titulaire à la date de la première épreuve d'une licence ou d'un diplôme classé au moins au niveau 6 (anciennement niveau II).
  • les candidats non titulaires d'un des titres ou diplômes requis peuvent demander une équivalence au titre de leur expérience professionnelle. La demande d'équivalence à remplir est fournie avec le dossier de candidature.

Ingénieur d'études concours externe, épreuves 

Épreuve d'admissibilité

Épreuve d'admission

 

Assistant ingénieur (concours externe) - conditions d'admission à concourir et épreuves

Assistant ingénieur concours externe, conditions d'admission

Voir l'article 35 du décret n° 85-1534 du 31 décembre 1985

  • conditions générales d'accès à la fonction publique (art. L321-1, L321-2 et L321-3 du Code général de la fonction publique),
  • aucune condition d’âge et de nationalité
  • être titulaire à la date de la première épreuve de l'un des titres ou diplômes classés au moins au niveau 5 (anciennement niveau III).
  • les candidats non titulaires d'un des titres ou diplômes requis peuvent demander une équivalence au titre de leur expérience professionnelle. La demande d'équivalence à remplir est fournie avec le dossier de candidature.

Assistant ingénieur concours externe, épreuves 

Épreuve d'admissibilité

Épreuve d'admission

 

Concours ITRF internes de catégorie A

Ingénieur de recherche (concours interne) - conditions d'admission à concourir

Voir l'article 15 du décret n° 85-1534 du 31 décembre 1985

  • conditions générales d'accès à la fonction publique (art.L321-1, L321-2 et L321-3 du Code général de la fonction publique),
  • aucune condition d’âge et de nationalité
  • être fonctionnaire ou agent de l’État, des collectivités territoriales, des établissements publics qui en dépendent ou de la fonction publique hospitalière, ou être militaire ou magistrat, ou être en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale,
  • être, à la date de la première épreuve, en position d'activité à temps complet ou à temps partiel, en détachement, en position d'accomplissement du service national ou en congé parental,
  • condition d’ancienneté au 1er janvier de l’année au titre de laquelle le concours est organisé : 7 années au moins de services publics dans un corps, cadre d’emplois ou emploi de catégorie A ou de niveau équivalent

Ingénieur d'études (concours interne) - conditions d'admission à concourir

Voir l'article 26 du décret n° 85-1534 du 31 décembre 1985

  • conditions générales d'accès à la fonction publique (art. L321-1, L321-2 et L321-3 du Code général de la fonction publique),
  • aucune condition d’âge et de nationalité
  • être fonctionnaire ou agent de l’État, des collectivités territoriales, des établissements publics qui en dépendent ou de la fonction publique hospitalière, ou être militaire ou magistrat, ou être en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale,
  • être, à la date de la première épreuve en position d'activité à temps complet ou à temps partiel, en détachement, en position d'accomplissement du service national ou en congé parental,
  • condition d’ancienneté au 1er janvier de l’année au titre de laquelle le concours est organisé : 5 années au moins de services publics

Assistant ingénieur (concours interne) - conditions d'admission à concourir

Voir l'article 35 du décret n° 85-1534 du 31 décembre 1985

  • conditions générales d'accès à la fonction publique (art. L321-1, L321-2 et L321-3 du Code général de la fonction publique),
  • aucune condition d’âge et de nationalité
  • être fonctionnaire ou agent de l’État, des collectivités territoriales, des établissements publics qui en dépendent ou de la fonction publique hospitalière, ou être militaire ou magistrat, ou être en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale,
  • être, à la date de la première épreuve ,en position d'activité à temps complet ou à temps partiel, en détachement, en position d'accomplissement du service national ou en congé parental,
  • condition d’ancienneté au 1er janvier de l’année au titre de laquelle le concours est organisé : 4 années au moins de services publics.

Épreuves des concours ITRF internes de catégorie A : Ingénieur de recherche / Ingénieur d'études/ Assistant ingénieur

Épreuve d'admissibilité

Épreuve d'admission

 

Troisième concours ITRF de catégorie A

Ingénieur d'études (troisième concours) - conditions d'admission à concourir et épreuves

Voir l'article 26 du décret n° 85-1534 du 31 décembre 1985

  • conditions générales d'accès à la fonction publique (art. L321-1, L321-2 et L321-3 du Code général de la fonction publique),
  • aucune condition d’âge et de nationalité
  •  justifier, au 1er janvier de l'année du concours, de l'exercice durant quatre ans au moins d'une ou plusieurs des activités professionnelles, quelle qu'en soit la nature, ou d'un ou plusieurs des mandats mentionnés à l’article L325-7 du Code général de la fonction publique.
  • les périodes au cours desquelles l’exercice d’une ou plusieurs activités ou d’un ou plusieurs mandats aura été simultané ne sont prises en compte qu’à un seul titre.
  • la durée du contrat d'apprentissage et celle du contrat de professionnalisation sont prises en compte dans le calcul de la durée d'activité professionnelle exigée pour se présenter à ce recrutement.

> Les activités professionnelles prises en compte doivent avoir été exercées dans le domaine de l'éducation, de la formation ou de la recherche.

Ingénieur d'études

Épreuve d'admissibilité

Épreuve d'admission

Assistant ingénieur (troisième concours)

Voir l'article 35 du décret n° 85-1534 du 31 décembre 1985

  • conditions générales d'accès à la fonction publique (art. L321-1, L321-2 et L321-3 du Code général de la fonction publique),
  • aucune condition d’âge et de nationalité
  • justifier, au 1er janvier de l'année du concours, de l'exercice durant quatre ans au moins d'une ou plusieurs des activités professionnelles, quelle qu'en soit la nature, ou d'un ou plusieurs des mandats mentionnés à l’article L325-7 du Code général de la fonction publique.
  • les périodes au cours desquelles l’exercice d’une ou plusieurs des activités ou d’un ou plusieurs des mandats aura été simultané ne sont prises en compte qu’à un seul titre.
  • la durée du contrat d'apprentissage et celle du contrat de professionnalisation sont prises en compte dans le calcul de la durée d'activité professionnelle exigée pour se présenter à ce recrutement.

> Les activités professionnelles prises en compte doivent avoir été exercées dans le domaine de l'éducation, de la formation ou de la recherche.

Assistant ingénieur

Épreuve d'admissibilité

Épreuve d'admission

S'inscrire aux concours ITRF

S'inscrire aux concours ITRF de catégorie A

REFERENS III

REFérentiel des Emplois-types de la Recherche et de l'ENseignement Supérieur

Les métiers de la recherche et de la formation, ce sont 242 emplois-types répartis en 8 branches d'activité professionnelle.

Consulter la base REFERENS III

Guide du candidat aux concours ITRF

Se préparer aux concours ITRF

Quels diplômes pour quels concours ITRF ?

Quels diplômes pour passer les concours ITRF ?

Voir aussi