Publié le 12.01.2023

Mon Master, nouvelle plateforme nationale pour l'entrée en master 1

À partir du mois de mars 2023, le dépôt des candidatures en première année de master s'effectuera sur la plateforme de recrutement et de candidature "Mon Master".

Mon Master, qu'est-ce que c'est ?

Pour la rentrée universitaire 2023, le processus d’entrée en première année de master évolue. 

À partir de février 2023, les étudiants et personnes en reprise d'études pourront accéder à l’intégralité de l’offre de formation en master, via la nouvelle plateforme Mon Master. Ce sont plus de 3 500 formations, 8 000 parcours de master proposés par les établissements d’enseignement supérieur publics ou privés en convention avec un établissement public.

Dès le 22 mars 2023, les étudiants souhaitant candidater en master 1 pourront le faire via monmaster.gouv.fr, mis en ligne le 1er février.

Le site Mon Master offre aux étudiants l'avantage de présenter un dossier de candidature unique suivant un calendrier commun, à l'échelle nationale.

Le dépôt de candidature sur le site Mon Master se fera à partir du 22 mars 2023. Les candidats devront se rendre directement sur la plateforme pour postuler en master 1 . 

Qui est concerné par Mon Master ?

La plateforme Mon Master s'adresse aux étudiants titulaires (ou en préparation) d’un diplôme national de licence ou d’un autre diplôme permettant d’accéder au cursus master, qu'ils soient français ou ressortissants de l’Espace économique européen, d’Andorre, de Suisse ou de Monaco.

Certains candidats ne seront pas concernés par ce dispositif :

  • les candidats de nationalité étrangère (à l’exclusion des ressortissants de l’Espace économique européen, d’Andorre, de Suisse ou de Monaco) dont le pays de résidence bénéficie du dispositif Études en France ;
  • les étudiants autorisés à redoubler leur première année de master ;
  • les candidats souhaitant être admis en première année de master par le biais d’une validation des études supérieures (VES) ; par ailleurs, la procédure de validation des acquis professionnels (VAP) n'est pas gérée par la plateforme ;
  • les étudiants dont le cursus prévoit automatiquement l’admission en première année de master, notamment les étudiants en cursus master en ingénierie (CMI).

Enfin, quelques rares formations n’utiliseront pas la plateforme nationale pour le recrutement en première année de master, notamment certains masters à vocation internationale. Il faudra donc vous rapprocher des établissements concernés pour candidater dans ces formations.

Comment candidater sur le site Mon Master ?

Du 22 mars au 18 avril 2023, les candidats ont la possibilité de déposer un maximum de 15 candidatures. Ils disposent également d’un maximum de 15 autres candidatures dans les formations en alternance.

Le décompte des candidatures s’effectue par mention de master au sein d’un établissement donné : le fait de se porter candidat dans plusieurs parcours de formation au sein d’une même mention de master, d’un même établissement, compte pour une seule candidature.

L’admission en première année de master n’est pas automatique. Selon les établissements, elle peut être soumise :

  • à l'examen du dossier du candidat,
  • à un entretien,
  • au succès à un concours.

Certaines formations présentant des spécificités, des calendriers particuliers, n’effectueront pas leurs recrutements en première année de master via Mon Master. Les étudiants devront donc se rapprocher des établissements concernés pour présenter leurs candidatures dans ces formations (ex : formations à vocation internationale).

Calendrier 2023
Du 22 mars au 18 avril 2023 Dépôt des candidatures sur la plateforme Mon Master
Du 24 avril au 16  juin 2023 Examen des candidatures par les établissements
Du 23 juin au 21 juillet 2023 Transmission des propositions d’admission aux candidats et réponse des candidats

 

Calendrier des formations en alternance 2023
Du 22 mars au 18 avril 2023 Dépôt des candidatures sur la plateforme Mon Master
Du 24 avril au 30 septembre 2023 Examen des candidatures par les établissements et transmission des propositions d’admission aux candidats et réponse des candidats

Que faire en cas de candidature non retenue ?

Un dossier incomplet, invalide ou ne répondant pas aux attendus de l’entrée dans la formation pourra entraîner le rejet de la candidature.

Le motif du refus opposé par un établissement à une candidature sera automatiquement communiqué à l'étudiant via la plateforme. Il disposera d’un délai d’un mois à compter de la notification de ce refus pour demander au chef d’établissement concerné de plus amples explications.