Publié le 17.07.2022

Parcoursup : la phase principale s’est achevée le 15 juillet 2022. L’accompagnement personnalisé et la phase complémentaire se poursuivent

Conformément au calendrier de la procédure, la phase principale d’admission dans l’enseignement supérieur s’est achevée ce jeudi 15 juillet 2022. À ce jour, près de 562 674 bacheliers ont reçu au moins une proposition d’admission, soit 90,4 % d’entre eux. Ce taux est supérieur de près d’1 point à celui de l’année dernière. 

Ces résultats, qui signifient concrètement que plus de 9 lycéens sur 10 ont déjà obtenu une réponse à leurs vœux de poursuite d’études supérieures, se vérifient également pour les étudiants en réorientation, en dépit du plus grand nombre d’inscrits cette année sur Parcoursup (79 % soit 2 points supplémentaires par rapport à 2021).

L’ensemble des candidats ayant accepté une proposition d’admission ont déjà effectué, ou effectueront d’ici la rentrée, leur inscription administrative, selon les modalités prévues par les établissements d’enseignement supérieur. Ceux qui avaient maintenu des vœux en attente ont la possibilité de les archiver en les classant par ordre de préférence. Une information a été faite auprès des candidats. 

Les services de Parcoursup sont mobilisés pour apporter des réponses adaptées aux lycéens qui souhaitent s’inscrire dans l’enseignement supérieur. Notamment, les lycéens et étudiants qui n’ont pas reçu de proposition d’admission sont accompagnés pour bénéficier des opportunités de la phase complémentaire et invités à solliciter, directement depuis leur dossier l’accompagnement, des commissions d’accès à l’enseignement supérieur (CAES) de leurs académies. 

Les lycéens et étudiants ont également bénéficié d’appels individualisés lors desquels un point a été fait avec eux sur leur projet. Ces échanges qui ont permis d’apporter des solutions à de nombreux lycéens permettent par ailleurs de constater, comme chaque année, que de nombreux candidats sont engagés dans d’autres projets (inscription dans une formation hors Parcoursup, études à l’étranger, service civique, entrée en emploi, etc.) et ne sont plus concernés par la procédure. Les résultats des jurys de fin de 1ère année à l’université conduiront également certains étudiants à se désinscrire de Parcoursup pour poursuivre leur scolarité en 2ème année ou solliciter un redoublement.

2 917 bacheliers ont déjà sollicité l’accompagnement de la CAES de leur académie et sont actuellement accompagnés, un chiffre une nouvelle fois en diminution par rapport à 2021. D’autres pourront bien sûr le faire s’ils le souhaitent jusqu’au terme de la procédure. 

Pour rappel, les CAES pilotées par les recteurs réunissent l’ensemble des acteurs de l’enseignement secondaire, supérieur, les CROUS et les partenaires territoriaux du rectorat en charge de l’orientation et de l’insertion. Ces commissions accompagnent individuellement les lycéens et étudiants qui les sollicitent jusqu’à la fin de la procédure en septembre. Les CAES mobilisent les places vacantes et les partenaires locaux de l’orientation. Les candidats concernés peuvent aussi formuler des vœux pour des formations en apprentissage, pour lesquelles la procédure de candidature se poursuit.

La phase complémentaire de Parcoursup est également un levier essentiel. Elle se poursuit jusqu’au 16 septembre 2022 et permet aux candidats de formuler de nouveaux vœux pour des formations qui ont des places disponibles. À ce jour, plus de 5 800 formations proposent encore plus de 100 000 places vacantes (hors apprentissage). En 2021, plus de 82 000 candidats ont reçu une proposition d’admission grâce à la phase complémentaire.

Contact(s)

Service presse du ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse

0155553010

Service presse du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR)

0155558200