Publié le

15.12.2019

Sommaire

Réforme du 1er cycle : prise en compte de la diversité des étudiants

Réforme de la licence : accompagner chacun vers la réussite

Objectif de la réforme : accompagner chacun vers la réussite tout au long du premier cycle.
Les arrêtés du 30 juillet 2018 encadrant la licence (mise en œuvre au plus tard le 1er septembre 2019) correspondent aux engagements pris par la ministre depuis la présentation du Plan Etudiant le 30 octobre 2017 :
 

Créer une licence qui s’adapte à l’étudiant et non plus l’inverse

La valeur nationale du diplôme de licence est préservée (1500 heures d’enseignements, validée par 180 E.C.T.S.), mais son organisation prendra désormais mieux en compte les besoins de  chaque étudiant : possibilité de changer de licence en conservant des E.C.T.S., d’adapter la durée de son cursus en fonction de ses projets...
 

Faire de l’accompagnement personnalisé la règle

Toutes les universités proposeront des parcours personnalisés avec plus de moyens pour les étudiants qui ont besoin de plus d’accompagnement, plus de personnels (directeurs d’étude) et la mise en place d’un contrat de réussite pédagogique pour tous les étudiants.
 

Mettre en place un véritable cadre légal pour les universités au service de la réussite

Les équipes pédagogiques des universités auront les points d’appui réglementaires leur permettant de faire évoluer leurs formations.

La réforme de la licence se déploie en 2019

Rénovation de la Licence...

  • Poursuite de la rénovation du premier cycle, avec le nouveau cadre réglementaire de la Licence qui permet de construire des parcours adaptés aux besoins de chacun.
  • Cet accompagnement personnalisé se met en place non seulement à l'entrée dans l'enseignement supérieur, mais tout au long du premier cycle universitaire.

... et des études médicales

  • A compter de 2019, l'admission en instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) ne se fera plus par concours, mais par la formulation de vœux sur Parcoursup.
  • Un diplôme d'État d'infirmier en pratique avancée est créé à la rentrée 2018, délivré par l'université et reconnu au grade master.
  • Les modalités d'admission dans les études de santé évoluent, s'appuyant sur les expérimentations des établissements, les 2e et 3e cycles des études médicales seront rénovés.

La réforme du 1er cycle repose sur la prise en compte de la diversité des étudiants :

  • Une organisation des cursus revue à partir de la rentrée 2018-2019.
  • Une licence modulable en deux, trois ou quatre ans, en fonction des profils des étudiants.
  • Des parcours à durée variable, pluridisciplinaires, ou pouvant s'interrompre par une année de césure sans perte des droits sociaux.
  • Une personnalisation des parcours proposée par les établissements dans le cadre du contrat de réussite pédagogique.
  • Une année de césure possible pendant la licence

Déploiement des parcours de réussite dans l'enseignement supérieur

Ateliers d’intégration, rencontres métiers, tutorat, personnalisation de parcours, semestre de remise à niveau, soutien méthodologique, alternance, dispositifs de réorientation... Les universités multiplient les initiatives pour favoriser la réussite en licence.
Le Plan Etudiants vise à faire de ces initiatives la norme en les multipliant et en les déployant à grande échelle. Objectif : donner à tous les bacheliers les meilleures chances de réussite.