Publié le 17.02.2020

Sommaire

Un Centre d'Aide à la Réussite au service des Compétences du XXIe siècle

La Faculté des Sciences et des Techniques de l'Université de Nantes s'est engagée dans une démarche d'amélioration continue de l'acquisition et la consolidation des Compétences du XXIe siècle, indispensable pour l'accompagnement des étudiants vers une réussite universitaire et professionnelle.

Le dispositif "Méthodologie du Travail Universitaire"

Dès l'application de la réforme Licence-Master-Doctorat en 2008, la Faculté des Sciences et des Techniques de l'Université de Nantes a inscrit dans tous ses cursus de première année de Licence une Unité d'Enseignement (UE) obligatoire : la "Méthodologie du Travail Universitaire" ou MTU. Cette UE visait à donner aux étudiants qui intégraient l'enseignement supérieur :

  • des éléments de méthodologie pour faciliter leur apprentissage ;
  • une première sensibilisation à un portfolio de l'établissement (le "carnet de route").

Cet enseignement s'est fortement enrichi au fil des années, avec une structuration des différents thèmes abordés en ateliers participatifs :

  • fonctionnement cérébral ;
  • prise de notes ;
  • gestion du temps ;
  • travail de groupe ;
  • analyse de l'information ;
  • recherche documentaire ;
  • expression orale.

Néanmoins, comme relevé par l'étude grenobloise de Laurent Cosnefroy et al.1, si l'accompagnement méthodologique n'est pas intimement lié aux enseignements disciplinaires que les étudiants suivent en parallèle, il ne conduit qu'à un très faible impact auprès des étudiants. C'est ce que révèlent aussi les évaluations des enseignants par les étudiants de l'UE Méthodologie du Travail Universitaire : 60 % des étudiants considèrent que cet enseignement n'a pas permis d'améliorer leur manière d'apprendre. Par ailleurs, il a été noté que les différentes UE d'accompagnement jalonnant les parcours de Licence n'ouvraient que partiellement sur les compétences transversales, sans prévoir aucune réelle réflexion sur la motivation pourtant jugée comme essentielle pour un engagement cognitif et une persévérance conduisant à des apprentissages. Ces UE sont :

  • la MTU en L1 ;
  • le projet professionnel en L2 ;
  • l'ouverture professionnelle en L3.

Fort de ce constat, et à l'occasion de la mise en application de la loi "Orientation et réussite des étudiants" (ORE), il a été décidé de faire évoluer les UE d'accompagnement, en commençant par l'UE MTU, avec un ancrage des différents thèmes abordés et une ouverture vers le perfectionnement et/ou l'acquisition de compétences transversales allant au-delà de la simple méthodologie dans les UE disciplinaires et dans le travail au quotidien des étudiants.

Le Centre d'Aide à la Réussite (CARé), une approche novatrice pour une acquisition systémique de compétences

Les Compétences dites du XXIe siècle, c'est à dire les plus demandées sur le marché du travail aujourd'hui selon les grands référentiels nationaux et internationaux, sont plus que jamais indispensables aux étudiants pour s'insérer dans la société actuelle et se préparer aux enjeux de la société de demain. Dans ce contexte, le dispositif CARé a pour objectif de :

  • lutter contre l'échec estudiantin ;
  • faciliter l'insertion professionnelle.

Il a pour ambition de :

  • favoriser l'acquisition de compétences du XXIe siècle nécessaires à la réussite étudiante dans toutes ses dimensions (universitaires et personnelles), et contribuer à la pré-professionnalisation ;
  • accompagner les étudiants à devenir des apprenants et des citoyens épanouis, qui se connaissent, et qui auront appris à donner du sens à leurs projets, à travers une meilleure connaissance de soi, des autres et des enjeux sociétaux ;
  • inscrire les compétences transversales dans une approche (curriculaire) systémique, avec des apprentissages spécifiques (ateliers) et des évaluations en situations authentiques (UE disciplinaires).

Pour y parvenir, CARé, dispositif riche et protéiforme, s'appuie sur deux volets interconnectés :

Le premier volet du dispositif CARé

Il comprend des ateliers en présentiel apportant une aide structurée au cœur des formations dans le cadre d'une UE "Compétences du XXIe siècle", d'une durée totale de 32 heures. Chaque atelier est joué sur un, deux ou trois créneau(x) de 2h40. Ces ateliers :

  1. couvrent les thématiques transversales suivantes :
    1. donner du sens à ses projets ;
    2. comprendre, mémoriser, réfléchir ;
    3. s'organiser ;
    4. se motiver ;
    5. travailler en équipe ;
    6. communiquer en équipe ;
    7. consolider ses apprentissages ;
  2.  bénéficient d'une architecture constituée :
    1. de contenus dédiés ;
    2. d'activités pédagogiques interactives ;
    3. de temps individuels, de moments d'échanges et de discussions en sous-groupes et grands groupes ;
    4. de ressources fonctionnelles, illustratives et variées.

L'UE "Compétences du XXIe siècle", sans crédits ECTS, se veut en lien direct avec les enseignements disciplinaires et est évaluée :

  • en auto-évaluation :
    • l'étudiant évalue sa propre maîtrise des compétences abordées et identifiées durant les ateliers au travers des différentes activités et productions réalisées ;
  • dans le cadre de situations authentiques :
    • l'étudiant est évalué lors d'UE projet ("Projet intégratif" et "Apprentissage par projet"), et dans certaines UE disciplinaires (SVT, biosciences, etc.) ;
  • en confrontation :
    • à l'issue de l'auto-évaluation ou de la mise en situation, le jugement de l'étudiant est confronté à la vision de l'évaluateur.

Ces différentes évaluations prennent appui sur des grilles critériées spécifiques.

Le deuxième volet de CARé

Le deuxième volet prévoit un espace numérique de travail couplé avec du disciplinaire (proposé en blended learning) :

  • à l'usage des étudiants ;
  • ou bien accessible à tous en autoformation (proposé en enseignement à distance).

Cet espace est en cours d'élaboration. Il sera consultable via le web et/ou une application mobile. Aussi, il permettra de mettre à disposition des étudiants et des enseignants des contenus et des ressources numériques transversales et la traçabilité des différents ateliers suivis ainsi que des productions réalisées par les étudiants. L'espace sera inspiré des ateliers en présentiel et adapté au cadre particulier de l'autoformation.

Le champ d'expérimentation du dispositif CARé

Durant la phase d'expérimentation, qui a débuté en septembre 2019, CARé ambitionne, dans un premier temps, d'améliorer de manière significative la réussite des étudiants les plus fragiles, c'est-à-dire ceux dont le taux d'échec ou de décrochage en L1 est élevé.

La Faculté des Sciences et des Techniques a ainsi fait le choix d'expérimenter les ateliers "Compétences du XXIe siècle" auprès des étudiants de première année des parcours accompagnés dans le cadre des "oui-si" (L1 en deux ans) :

  • TREMP-Li-N, destiné aux étudiants primo-entrants dont les connaissances et compétences sont très éloignées des attendus pour une réussite en Licence scientifique ;
  • ACCOMP-Li, destiné aux étudiants dont les connaissances et compétences ne répondent pas aux attendus pour une réussite en Licence scientifique, mais n'en sont toutefois pas trop éloignés.

Ces deux parcours concernent 120 étudiants, répartis en groupes limités à 24 participants.

L'essaimage du dispositif CARé

La Faculté des Sciences et des Techniques a la volonté de rendre l'UE "Compétences du XXIe siècle "accessible à l'ensemble des étudiants de Licence de Sciences (soit 1500 étudiants), dans le cadre de la nouvelle accréditation 2022, puis de la mettre à disposition d'autres composantes de l'établissement (les trois IUT, Polytech Nantes).

Dans le cadre de cet essaimage, les ateliers actuels pourront être remaniés et enrichis, le cas échéant, afin de cadrer avec les besoins spécifiques des différents publics concernés, que ce soit en termes de contenus, de ressources et/ou d'outils pédagogiques.

Bibliographie

  1. Laurent Cosnefroy, Christian Hoffmann et Julien Douady (2014). "L'accompagnement méthodologique - Recherche et formation"

Auteur(s)

Michel Evain
  • Doyen de la Faculté des Sciences et des Techniques
Nantes Université
Aude Pichon
  • Conseillère en pédagogie
  • Chargée de formation hybride
Nantes Université
Johanny Dargent
  • Ingénieur pédagogique multimédia
Nantes Université
Géraldine Lefaure
  • Chef de projet pédagogique
Nantes Université
Chantal Gauthier
  • Doyenne de la Faculté des Sciences et des Techniques
Nantes Université

Partenaire(s)