Publié le

25.10.2021

Un engagement durable et structurant : le soutien de l'AUF à l'ESR en Haïti

Crédits :
AUF Caraïbe / Yvenel Robert

Campus de Limonade - Université d'Etat d'Haïti

Réponse rapide aux dégâts du séisme qui a touché les universités du Sud du pays, le Plan d'action solidarité - Haïti élaboré par l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), de plus de 1,4M€, renforce des initiatives qui, depuis des décennies, accompagnent les acteurs locaux de l'enseignement et la recherche, pour le développement local.

Premier réseau universitaire au monde, l'AUF est implantée de manière permanente en Haïti depuis 1987, à travers sa Direction régionale Caraïbe. Cette présence lui assure une bonne connaissance du terrain et permet de valoriser la vocation de ce pays à faire rayonner la Francophonie scientifique dans la Caraïbe-Amérique latine.

En accord avec le ministère haïtien de l'Éducation Nationale, et en complément d'actions en cours, l'AUF renouvelle son engagement historique dans ce pays à travers un Plan d'action solidarité, d'un montant exceptionnel de plus de 1,4M€, privilégiant trois axes :

  • Faciliter la rentrée universitaire des universités du Grand Sud, malgré les dégâts subis, à travers un dispositif immédiat et structurant de formation en ligne et transformation numérique de l'enseignement
  • Développement de l'autonomie financière des étudiants et des jeunes diplômés, principalement les femmes, par le programme Réseau Solidaire d'Accompagnement à la création d'entreprises (RéSACE), qui développera plus de 75 entreprises portées par des jeunes, localisées dans le Sud d'Haïti, financées à raison de 10kU$ par entreprise.
  • Soutien à la recherche-action dans le domaine des risques sismiques : installation, par de jeunes chercheurs haïtiens, de stations sismologiques dites « citoyennes", dans des habitations localisées dans les départements du Sud, réseau créé par le laboratoire URGÉO, de l'Université d'État d'Haïti.

Ce Plan est lancé au moment où l'AUF commémore ses 60 ans et se transforme pour répondre plus efficacement aux urgences du moment, exacerbées par la Covid-19. C'est aussi l'année de l'élection inédite d'Haïti au Conseil d'administration de l'AUF, aux côtés de 10 autres États. Cette initiative est en parfaite cohérence avec la stratégie déployée par l'AUF pour la région, qui se traduit par différentes actions, par exemple : 

  • Renforcement de la recherche et de l'enseignement supérieur par un soutien à la transformation numérique des universités, à l'employabilité des étudiants, au renforcement des capacités des enseignants, à la mobilité doctorale : Le Nouvelliste |  AUF en Haïti : pour l'accompagnement et l'implication des universités dans le développement local.
  • Développé dans 26 pays différents, y compris Haïti, le programme APPRENDRE vise à construire durablement des stratégies de professionnalisation des enseignants du primaire et du secondaire. Financé par l'Agence Française de Développement et opérationnalisé par l'AUF : https://apprendre.auf.org
  • Pour offrir des services numériques de qualité, tournés notamment vers l'amélioration de l'employabilité des jeunes, l'AUF lancera à Port-au-Prince un espace réunissant un Campus numérique francophone (CNF) et un Centre d'employabilité francophone (CEF). Cet espace intégré sera mis en place en collaboration avec l'École Supérieure d'Infotronique d'Haïti (ESIH), la CORPUHA (Conférence de Recteurs et Présidents d'Universités d'Haïti), grâce au soutien de l'Ambassade de Suisse en Haïti, étant connecté à 60 espaces similaires partout dans le monde, proposant ateliers, certifications et soutiens dans les domaines de l'insertion professionnelle, de l'entreprenariat et de la transformation numérique.
  • Consortium international sur l'Égalité Femmes-Hommes, constitué de 11 établissements, dont l'Université Quisqueya, d'Haïti. Ces universités se mobilisent autour de l'ODD 5, « Parvenir à l'égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles » : https://actif.auf.org/actions/le-consortium-international-pour-legalite-femmes-hommes-sur-les-campus/
  • Dans la lignée du projet Structuration et accompagnement de l'entrepreneuriat étudiant au Maghreb - SALEEM - AUF, l'AUF s'engage dans la création du statut d'étudiant-entrepreneur dans 7 pays différents, dont Haïti. C'est une contribution décisive à la transformation à une meilleure prise en compte des compétences liées à l'entrepreneuriat.

Saulo Neiva, directeur régional Caraïbe de l'Agence Universitaire de la Francophonie

 

Contact

Wébert Nathanaël CHARLES
Directeur régional adjoint Projets de l'AUF Caraïbe