Accueil | Qui sommes-nous ?Chiffres |  Publications | Contrats | Formulaires | REPERES |
| Liste de diffusion | ChercherFAQ | Sigles | Plan du site | Contacts | Nouveau

   

Le financement territorial de la R&T au cours de l'acte II de la décentralisation (2004-2014) (NI MENESR 16.07, septembre) - Local authority R&T funding during phase II of decentralisation (2004-2014)



Après une forte croissance de 2004 à 2009, les dépenses des collectivités territoriales en faveur de la recherche et du transfert de technologie (R&T), se stabilisent à 1,2 milliard d’euros (Md€) par an jusqu’en 2014. 28 % de ces financements sont inscrits aux contrats de projets/ plan État-Région. Le partage des compétences entre niveaux territoriaux, inscrit dans les lois relatives à la décentralisation – acte II -, explique la prédominance des régions : deux tiers du budget R&T annuel. Le niveau communal, par l’intermédiaire des intercommunalités qui se structurent, voit sa part augmenter progressivement. Dans une stratégie d’attractivité et de développement économique du territoire, les opérations immobilières et de transfert et aides à l’innovation des entreprises englobent 60 % du budget R&T. L’effort des collectivités en faveur de la R&T, 19 € par habitant à partir de 2009, est réparti sur la France entière. L’organisation entre les niveaux territoriaux reste cependant propre à chaque région.

Claudette-Vincent Nisslé et Laurent Perrain, MENESR DGSIP/DGRI SIES
   
Following strong growth from 2004 to 2009, local authority expenditure on research and technology transfer (R&T) stabilised at €1.2 billion per year up to 2014. 28% of this funding forms part of Government-Region plan/projects contracts (CPER). Power-sharing at local level, enshrined in the laws on decentralisation – phase II – explains the predominance of the Regions, with two-thirds of the annual R&T budget. Municipal level, via the inter-municipal organisations that are springing up, saw its share increase gradually. As part of a strategy to increase the appeal and economic development of a region, real estate operations and transfer and aid for business innovation accounted for 60% of the R&T budget. The effort by local authorities in favour of R&T, €19 per inhabitant from 2009, is distributed all over France. Organisation between the levels of local authority is however qpecific to each Region.  
 
MAJ 20/07/17