Accueil >  Innovation >  Appui aux entreprises innovantes >  Le Concours d'innovation : i-Lab, i-PhD, i-Nov

Le Concours d'innovation : i-Lab, i-PhD, i-Nov

1ère édition du concours i-PhD : 29 jeunes chercheurs-entrepreneurs valorisés et accompagnés

i-PhD palmarès 2019

29 jeunes chercheurs porteurs d'un projet de création de start-up ont été distingués lors de la remise des prix de la première édition du concours i-PhD qui s'est déroulée le 6 février 2020. Le concours i-PhD, volet le plus en amont des concours d'innovation, encourage les doctorants et les jeunes docteurs dans leur démarche de création d'entreprises et accompagne le développement de start-up deeptech.

Actualité - 1ère publication : 6.02.2020 - Mise à jour : 9.11.2020

"Qu'elles sattaquent au défi de la médecine régénérative ou de l'ordinateur quantique, qu'elles participent à la transition énergétique ou à l'industrie durable, qu'elles parient sur le potentiel de l'hydrogène ou du microbiote, les graines de start-up aujourd'hui récompensées montrent bien que la science donne à l'innovation un supplément d'ambition, un supplément d'imagination, qu'aucune réflexion purement incrémentale, qu'aucune stratégie strictement économique ou industrielle ne pourra jamais lui donner."
Frédérique Vidal

Promouvoir l'entrepreneuriat des jeunes chercheurs

La première édition du concours i-PhD a récompensé 29 doctorants et jeunes docteurs pour leurs démarches entrepreneuriales dont 7 Grands Prix attribués à des projets particulièrement prometteurs. Parmi les secteurs concernés, la santé, l'énergie, les matériaux ou le spatial...

Événement co-organisé par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et Bpifrance, le concours i-PhD, lancé en juillet 2019, vise à attirer les jeunes chercheurs vers la création de start-up et à soutenir les meilleurs travaux de recherche. Il traduit la volonté de l'État de promouvoir l'entrepreneuriat des jeunes chercheurs, en particulier vers la création de start-up deeptech. Il s'agit de soutenir des projets ambitieux et très en avance de phase (visibilité, formation, réseaux, accès et accompagnement vers les dispositifs de financement).

Les lauréats bénéficieront d'un programme de mentorat avec des fondateurs de start-up de haut niveau pour échanger et être coachés par des entrepreneurs expérimentés. Ils auront accès à des formations à l'entrepreneuriat et passeront une semaine au coeur de la Silicon Valley.



REPARTITION DES PROJETS LAUREATS PAR SECTEUR

i-phd lauréats par secteurs

i-PhD legende 2

7 Grands Prix

ALICE & BOB : Théau Peronnin
Un ordinateur quantique universel sans erreur

BONE STREAM : Mikhael Hadida
Modèles de tissus osseux standardisés pour remplacer le modèle animal

GLYCOFLU : Emeline Richard Millot
Une nouvelle génération de médicaments anti-grippaux

SON : Pierre-Emmanuel Doulain
Catalyseurs pour l'industrie de la chimie fine

TOUCHEE : Mickael Pruvost
Faire de la peau humaine à travers un matériau silicone

ULTRASIGHT : Viacheslav Mazlin
Dispositif fournissant une imagerie à ultra-haute résolution cellulaire de l'ensemble de l'œil humain in vivo

VIBISCUS : Gaël Matten
Matériaux innovants pour faire de l'absorption de bruit

22 lauréats (hors Grands Prix) 

ALPHA-CENTAURI : Juliette Fernandez
Méthode innovante de quantification de la translocation nucléaire de facteurs de transcription

ANIOPAC : Maya Geagea
Mini-pile à hydrogène (système membrane + production d'hydrogène intégrée) de taille similaire à une pile bouton

DEMOSAIC : Prakhar Amba
Solution de démosaïcage permettant la reconstruction d'images brutes issues de capteurs, dans des applications industrielles temps réels avec de hautes exigences en qualité d'image

E-IOT : MohammadMahdi Asgharzadeh
Une technologie de communication radio permettant d'améliorer la qualité de la liaison des réseaux actuels

EMBED IT EASY : Justine Bonnot
Aider les industriels à optimiser leurs applications pour l'embarqué

ENTROVIEW : Sohaïb El Outmani
Estimer en temps réel les paramètres électriques et thermodynamiques de la batterie

EVOBIOME : Jean-Baptiste Dupin
Instruments permettant la manipulation automatisée de bio-réacteurs de taille millimétrique pour cultiver et diriger l'évolution de cultures complexes de micro-organismes

FUNCELL : Julien Leguy
Synthèse d'additifs papetiers pour améliorer les propriétés mécaniques des papiers

H2O : Julien Durand
Des oligosaccharides produits via un procédé de biosynthèse in cellulo innovant répondant aux principes de la chimie verte

HIPERSSYS : Mariam Ezzedine
Nouvelle technologie de rupture dans le domaine des batteries lithium-ion (LiBs).

HYSTEP : Pierre Belleville
Valoriser la biomasse issue des eaux résiduaires en produisant de l'hydrogène décarboné à bas potentiel

IDEAVALUATION : Julien Ambrosino
Favoriser l'émergence de projets innovants grâce à une hybridation des méthodes d'innovations

MEDINTHEPOCKET : Nawras Georgi
Plateforme de nouvelle génération pour les protocoles hospitaliers

MEMOGRAPH : François-Xavier Meunier
Solution de gestion et d'analyse des connaissances

MYOTACT : Matthieu Guemann
Améliorer l'apprentissage du contrôle des prothèses myoélectriques de membre supérieur

NOMAD : Oscar Tellez
Organiser et optimiser l'activité de transport de personne en situation de handicap

PROSKY : Remi Chauvin
Gestion optimisée de centrales solaires

REFLECT : Corey Butler
Rendre la biologie tridimensionnelle aussi rapide et simple d'utilisation que la biologie bidimensionnelle

SITT : Geoffrey Duran
Programme d'entraînement des compétences de communication et de détection du mensonge

SMS : Romain Lucken
Des solutions de gestion du risque lié aux débris spatiaux, de la planification de la mission d'un satellite à la gestion de la fin de vie en orbite

SPARKCLEANTECH : Erwan Pannier
Un réacteur plasma pour produire de l'hydrogène sur site à partir de méthane et de CO2

WHN : Vivien Deloule
Production d'hémicelluloses extraites du bois



i-PhD, i-LAB, i-Nov

Le volet i-PhD du concours d'innovation a été lancé en juillet 2019 par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et Bpifrance.

Le concours i-PhD se situe en amont de i-Lab et i-Nov. Il marque la volonté publique d'accompagner et de valoriser les démarches entrepreneuriales des doctorants et des jeunes docteurs.

L'État, à travers les concours pour l'entrepreneuriat i-PhD, i-Lab et i-Nov, propose désormais un continuum de financement pour les créateurs d'entreprises.



1ère publication : 6.02.2020 - Mise à jour : 9.11.2020

Communiqué de presse

i-PhD 2019

Vidéos des 7 Grands Prix

Le concours i-PhD

  • Il accompagne et valorise les démarches entrepreneuriales des doctorants et des jeunes docteurs
  • Il est un levier favorisant la création de start-up deeptech en lien avec l'écosystème déjà existant (SATT, incubateurs, filiales ou structures des organismes).

À qui s’adresse le concours i-PhD ?

Aux jeunes chercheurs :

  • en fin de thèse / post-doc (année de soutenance ou 3 ans après) ;
  • avec un projet de création d'entreprise au stade de maturation ou plus avancé ;
  • soutenus par un laboratoire : directeur de thèse, directeur de laboratoire ;
  • avec un projet financé en pré-maturation par une structure de transfert de technologie (STT).

Le Concours d'innovation

i-PhD, i-LAB, i-Nov


Le Concours d'innovation se décline autour de 3 volets complémentaires : i-PhD, i-Lab et i-Nov

  • Le concours i-PhD vise à attirer les jeunes docteurs vers la création de start-up et à soutenir les meilleurs travaux de recherche.
  • Le concours i-Lab valorise les résultats de la recherche française à travers la création d'entreprises de technologies innovantes.
  • Le concours i-Nov soutient les projets de développement innovants portés par des start-up et des PME, afin de favoriser l'émergence accélérée d'entreprises leaders dans leur domaine.

Le concours d'innovation

Retour haut de page