Accueil >  Innovation >  Appui aux entreprises innovantes >  Le Concours d'innovation : i-Lab, i-PhD, i-Nov

Le Concours d'innovation : i-Lab, i-PhD, i-Nov

Actualité

arrêter le défilement lancer le défilement
  • Lancement de deux concours pour encourager l'esprit d'entreprendre dans la Deep Tech 24.11.2020
    Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et Guillaume Boudy, secrétaire général pour l'investissement, lancent la 2e édition du concours i-PhD et la 23e édition du concours i-Lab : deux concours pour encourager l'entrepreneuriat Deep Tech financés par le Programme d'Investissement d'Avenir (P.I.A.)...
    Lancement de deux concours pour encourager l'esprit d'entreprendre dans la Deep Tech
  • Concours d'innovation : plus de 200 lauréats récompensés en 2020 9.11.2020
    Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, chargée de l'Industrie, et Guillaume Boudy, secrétaire général pour l'investissement, distinguent les 220 lauréats du Concours d'innovation i-PhD, i-Lab et i-Nov et annoncent l'ouverture des prochaines éditions des concours i-Lab et i-PhD fin novembre...
    Concours d'innovation : plus de 200 lauréats récompensés en 2020
  • Concours d'innovation : les lauréats 2020 à l'honneur9.11.2020
    Les lauréats du Concours d'innovation 2020 (i-Lab, i-Nov et i-PhD) ont été mis à l'honneur, le lundi 9 novembre, sur les réseaux sociaux. Cet événement 100% digital a été l'occasion pour Barbara Pompili, Frédérique Vidal et Agnès Pannier-Runacher, de valoriser le concours et de mettre en avant les projets sélectionnés. Le Concours d'innovation favorise la création et le développement d'entreprises innovantes, notamment nées des avancées de la recherche de pointe française, à fort contenu technologique, ou favorisant les transitions écologique, énergétique ou alimentaire...
    Concours d'innovation : les lauréats 2020 à l'honneur
  • Un nouvel appel à projet pour encourager l'innovation dans les P.M.E. et startup (6ème vague)3.08.2020
    Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Guillaume Boudy, secrétaire général pour l'investissement (S.G.P.I.), l'ADEME, et Bpifrance annoncent le lancement de la 6ème vague du volet i-Nov du Concours d'innovation...
    Un nouvel appel à projet pour encourager l'innovation dans les P.M.E. et startup (6ème vague)
  • Concours d'innovation i-Lab 2020 : 73 lauréats primés dont 10 Grand Prix16.07.2020
    Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, adresse ses sincères félicitations aux 73 lauréats de la promotion 2020 du concours d'innovation i-Lab, organisé par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en partenariat avec Bpifrance...
    Concours d'innovation i-Lab 2020 : 73 lauréats primés dont 10 Grand Prix
  • Concours d'innovation i-Lab 2020  : 73 innovateurs-entrepreneurs primés, 10 Grands Prix décernés16.07.2020
    Maintenue malgré la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, la 22e édition du concours d'innovation i-Lab, organisée par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en partenariat avec Bpifrance, distingue 73 lauréats dont 10 Grands Prix. Spécificités de la promotion 2020 : une présence accrue des femmes qui représentent 20 % des lauréats, une majorité de projets issus de la recherche publique (59%) et une prédominance des domaines de la santé et du numérique (80%). Au fil des ans, i-Lab afffirme son rôle déterminant de soutien à la création de start-up deeptech et, plus largement, confirme sa contribution majeure au système d'innovation français...
    Concours d'innovation i-Lab 2020  : 73 innovateurs-entrepreneurs primés, 10 Grands Prix décernés
  • i-Lab 2020 : Florence Séjourné, PDG de DaVolterra, présidera le jury3.06.2020
    Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, a confié la présidence du jury de la 22e édition du concours d'innovation i-Lab à Florence Séjourné, présidente directrice générale de DaVolterra...
    i-Lab 2020 : Florence Séjourné, PDG de DaVolterra, présidera le jury
  • 5e édition du volet i-Nov du concours innovation : deuxième relève exceptionnelle au 1er juillet20.05.2020
    Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Emmanuelle Wargon, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances et Guillaume Boudy, secrétaire général pour l'investissement,annoncent l'aménagement du calendrier de candidatures à la 5e vague du concours i-Nov, initialement ouvert aux start-ups et P.M.E. jusqu'au 12 mai 2020...
    5e édition du volet i-Nov du concours innovation : deuxième relève exceptionnelle au 1er juillet

L'édition 2021
du concours i-Lab
et du concours i-PhD
sera lancée le 24 novembre

logos concours d'innovation

logo investir avenir

Le Concours d'innovation se décline autour de 3 volets complémentaires : le concours i-PHD, le concours  I-Lab et le concours i-Nov.

  • Le Concours d'innovation encourage le développement d'entreprises fortement innovantes et technologiques nées des avancées de la recherche de pointe française. Il marque un engagement de l'Etat via des financements, une labellisation et une communication renforcée.

  • L'État, à travers les concours pour l'entrepreneuriat i-PhD, i-Lab et i-Nov, propose un continuum de financement pour les créateurs d'entreprises.

i-PhD, i-LAB, i-Nov



  • Le concours i-PhD vise à attirer les doctorants et les jeunes docteurs vers la création de start-up et à soutenir les meilleurs travaux de recherche. Situé en amont de i-Lab et i-Nov, il valorise les démarches entrepreneuriales des jeunes chercheurs.
  • Le concours i-Lab valorise les résultats de la recherche française à travers la création d'entreprises de technologies innovantes. Il soutient les meilleurs projets grâce à une aide financière et un accompagnement.
  • Le concours i-Nov soutient les projets de développement innovants portés par des start-up et des PME, afin de favoriser l'émergence accélérée d'entreprises leaders dans leur domaine.

Objectif du Concours d'innovation :
soutenir et encourager
la création et le développement
d'entreprises fortement innovantes
nées de la recherche de pointe française.

Le concours i-Lab

i-Lab 2019 - 600x400

logo bpifrance

Bilan de l'édition 2020 du concours i-Lab

73 lauréats dont 10 Grands Prix

20 % de femmes lauréates (17 % en 2019)

59 % des projets lauréats valorisent des résultats de la recherche publique

25 % des projets ont été maturés dans une SATT

40 % des brevets sont déposés par un établissement public

59 % des projets lauréats sont accompagnés par un incubateur public

80 % des projets dans les domaines de la santé et du numérique



Les résultats du concours i-Lab 2020

"Dans cette période fortement perturbée, le concours i-Lab est plus que jamais nécessaire. Nous sommes fiers de pouvoir encourager et soutenir dans la durée ces initiatives entrepreneuriales qui travaillent sur des solutions technologiques innovantes et stimulantes visant à améliorer notre quotidien."   -   Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (juillet 2020)

Le concours i-Lab c'est quoi ?

  • Le concours d'innovation i-Lab a été initié en 1999 par le ministère en charge de la Recherche.
  • Il permet de détecter et de faire émerger des projets de création d'entreprises s'appuyant sur des technologies innovantes.
  • Il offre aux lauréats un label précieux pour la recherche de financements.
  • Il soutient les meilleurs projets en offrant une aide financière et un accompagnement.
  • Il favorise le transfert des résultats de la recherche vers le monde socio-économique.
  • À la clé : une aide financière pouvant atteindre 600 000 € sous forme de subventions.

Présentation d' i-Lab

Concourir à la 23ème édition - Date limite :  2 févrrier 2021 à midi.

Pourquoi se porter candidat ?

  • Véritable accélérateur de croissance pour les entreprises innovantes, le concours i-Lab a permis la création, depuis 1999, de près de 2 100 entreprises, dont 63 % sont toujours en activité. Parmi elles, 25 jeunes pousses sont actuellement cotées sur Euronext ou sur le Nasdaq Europe.
  • Ces belles réussites démontrent qu'i-Lab joue pleinement son rôle d'amorçage et de détection dans le vivier de la recherche française et apporte une réponse adaptée aux besoins de financement des entrepreneurs Deeptech.

22 ans de succès

  • 23 000 candidatures
  • 3 560 lauréats
  • 2 081 entreprises de technologies innovantes créées
  • Plus de 50 % de ces entreprises sont issues de la recherche publique
  • 470 millions d'euros mobilisés

Encourager la création d'entreprises innovantes, détecter des projets de création, soutenir les plus prometteurs grâce à une aide financière et à un accompagnement adapté, c'est tout l'enjeu du concours i-Lab porté par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, en partenariat avec Bpifrance.

Le concours i-PhD

vignette i-PhD



logo bpifrance


i-PhD : promouvoir l'entrepreneuriat des jeunes chercheurs

  • Événement co-organisé par le MESRI, le MEFR et Bpifrance, le concours i-PhD, lancé en 2019, vise à attirer les jeunes chercheurs vers la création de start-up.
  • Il s'agit de soutenir des projets ambitieux et très en avance de phase (visibilité, formation, réseaux, accès et accompagnement vers les dispositifs de financement).
  • À la clé : un accompagnement personnalisé (mentorat, learning expedition...) pour bien initier votre aventure entrepreneuriale.

24 novembre 2020 : Lancement de la 2ème édition

A qui s'adresse le concours i-PhD ?

Aux jeunes chercheurs :

  • en fin de thèse / post-doc (2ème année de thèse et jusqu'à 3 ans après) ;
  • avec un projet de création d'entreprise au stade de maturation ou plus avancé ;
  • soutenus par un laboratoire : directeur de thèse, directeur de laboratoire ;
  • avec un projet financé en pré-maturation par une Structure de Transfert de Technologie (STT).

Datre limite pour concourir : 9 mars 2021

Lancement de deux concours pour encourager l'esprit d'entreprendre dans la Deep Tech
Règlement du concours i-PhD
La FAQ

première édition d'i-PhD : 29 lauréats distingués

  • La première édition du concours i-PhD a distingué, début 2020, 29 doctorants et jeunes docteurs pour leurs démarches entrepreneuriales dont 7 Grands Prix attribués à des projets prometteurs.
  • Les lauréats bénéficient d'un programme de mentorat avec des fondateurs de start-up et ont accès à des formations à l'entrepreneuriat de haut niveau.

Le palmarès i-PhD (février 2020)
29 jeunes chercheurs valorisés
Le communiqué

Le concours i-PhD a pour objectif d'accompagner des jeunes docteurs, soutenus par un laboratoire public de recherche, accompagnés par une structure de transfert de technologie, dans le but de valoriser un projet pouvant conduire à la création d'une start-up deep tech.

Accélérer les projets de création d'entreprises des jeunes chercheurs

Objectifs du concours i-PhD :

  • Attirer de jeunes docteurs vers la création de start-up construites à partir d'un projet innovant à haut potentiel de valorisation, en lien avec leur thèse.
  • Renforcer les dispositifs de maturation et de financement dédiés aux start-up deeptech, connecter les projets aux partenaires de valorisation (SATT, filiales des organismes de recherche, etc.), associer les start-up aux nouveaux outils de financement.
  • Intégrer les jeunes docteurs lauréats au sein d'un programme d'accompagnement et de formation à l'entrepreneuriat sur un cycle d'une année (accompagnement i-PhD).
  • Renforcer leur visibilité auprès de leur écosystème et de leurs établissements d'origine pour développer la culture de l'entrepreneuriat au sein même de leurs laboratoires.

Videos des 7 Grands Prix

  • ALICE & BOB : Théau Peronnin (un ordinateur quantique universel sans erreur)
  • BONE STREAM : Mikhael Hadida (modèles de tissus osseux standardisés pour remplacer le modèle animal)
  • TOUCHEE : Mickael Pruvost (faire de la peau humaine à travers un matériau silicone)
  • VIBISCUS : Gaël Matten (matériaux innovants pour faire de l'absorption de bruit)

Le concours i-Nov

logo concours i-Nov





logo ademe



logo bpifrance

logo FranceAgrimer

i-Nov soutient le développement de start-up et PME innovantes

  • Le concours i-Nov soutient des projets d'innovation au potentiel particulièrement fort pour l'économie française portés par des start-up et des PME, afin de favoriser l'émergence d'entreprises leaders dans leur domaine et pouvant prétendre à une envergure mondiale.
  • Sont concernés les projets de recherche, développement et innovation, dont les coûts totaux se situent entre 600 000 € et 5 M€ et d'une durée de 12 à 36 mois..
  • A travers le Programme d'investissements d'avenir, il mobilise jusqu'à 80 millions d'euros par an autour de thématiques comme la révolution numérique, la transition écologique et énergétique, la santé ou la sécurité...
  • À la clé : une aide financière jusqu'à 45 % du coût du projet sous forme de subventions et avances récupérables.

9 thématiques

4 thématiques portées par l'ADEME 

Performance environnementale des bâtiments / Industrie, agriculture et sylviculture éco-efficientes / Economie circulaire / Expositions chroniques et risques sanitaires

4 thématiques portées par Bpifrance

Numérique / Santé / Espace / Société inclusive et solidaire

1 thématique portée par FranceAgrimer

Alimentation intelligente

i-Nov, vagues 3 à 6

  • La 3e édition du concours i-Nov (ouverte de février à mai 2019) a retenu 57 lauréats pour un montant total de 33 millions d'euros : 27 lauréats ADEME, 26 lauréats Bpifrance et 4 lauréats FranceAgriMer.

  • La 4e édition (ouverte de juillet à octobre 2019) a retenu 62 lauréats pour un montant total de 34 millions d'euros : 27 lauréats ADEME, 32 lauréats Bpifrance et 3 lauréats FranceAgrimer.

  • La 5e édition (ouverte du 10 février au 12 mai 2020) a retenu 62 lauréats pour un montant total de 30 millions d'euros : 27 lauréats ADEME et 35 lauréats Bpifrance.

  • L'édition 5 bis (ouverte du 13 mai au 1er juillet 2020) : les projets sont en cours de sélection.

  • La 6e édition, clôturée en octobre 2020, est actuellement en cours d'instruction.
Retour haut de page