Accueil >  Innovation >  Appui aux entreprises innovantes >  Le Concours d'innovation : i-Lab, i-PhD, i-Nov

Le Concours d'innovation : i-Lab, i-PhD, i-Nov

Concours d'innovation i-Lab 2020 : 73 innovateurs-entrepreneurs primés, 10 Grand Prix décernés

annonce des resultats (juillet 2020)

Maintenue malgré la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, la 22e édition du concours d'innovation i-Lab, organisée par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en partenariat avec Bpifrance, distingue 73 lauréats dont 10 Grands Prix. Spécificités de la promotion 2020 : une présence accrue des femmes qui représentent 20 % des lauréats, une majorité de projets issus de la recherche publique (59%) et une prédominance des domaines de la santé et du numérique (80%). Au fil des ans, i-Lab afffirme son rôle déterminant de soutien à la création de start-up deeptech et, plus largement, confirme sa contribution majeure au système d'innovation français.

Actualité - 1ère publication : 16.07.2020 - Mise à jour : 22.07.2020

"Dans un moment de bascule comme celui-ci, le concours i-Lab est plus que jamais nécessaire. Si nous voulons nous relever de cette crise et y puiser l'énergie de nous réinventer, il est essentiel d'encourager ceux qui ont l'envie de faire, de créer leur start-up, de porter les idées qui éclosent en laboratoire jusqu'au marché et au quotidien du citoyen."
Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

i-Lab, un accélérateur de croissance pour les start-up deeptech

Né d'un partenariat étroit entre le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et Bpifrance, le concours d'innovation i-Lab s'est imposé, en 22 ans, comme une référence dans le monde de l'innovation et un véritable accélérateur de croissance pour les start-up deeptech. Destiné à détecter et à financer des start-up proposant des produits ou des services sur la base d'innovations de rupture, i-Lab soutient les meilleurs projets qui contribueront à répondre aux grands défis sociétaux de notre époque. La subvention, destinée à financer le programme de recherche et de développement pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant, peut atteindre 600 000 euros et les lauréats bénéficient d'un label précieux pour la recherche de financements.

Depuis 1999, il a permis la création de près de 2 100 entreprises, dont 63 % sont toujours en activité. Parmi elles, 25 jeunes pousses sont actuellement cotées sur Euronext ou sur le Nasdaq Europe.

Médecine du futur, maladies émergentes, révolution quantique, sécurité numérique, agriculture durable... L'édition 2020 distingue 73 projets dont 10 Grands Prix

Les 73 projets lauréats de l'édition 2020, parmi lesquels les 10 Grands Prix, ont été désignés par le jury d'experts présidé par Florence Séjourné, et composé d'une cinquantaine de personnalités issues du monde de l'entrepreneuriat et de l'industrie, d'anciens lauréats du concours et de chercheurs.

Les projets lauréats concernent des enjeux d'avenir et répondent tous à des problématiques d'intérêt sociétal majeur, avec une prédominance des domaines de la santé et du numérique. Les solutions développées visent notamment à favoriser l'émergence d'une agriculture respectueuse de l'environnement et de la santé, à réduire les émissions de CO2 des industries polluantes, à offrir des alternatives durables aux emballages plastiques, à faire face à la menace quantique, à mieux contrôler les maladies émergentes ou encore à ouvrir la voie aux chirurgies de demain qui ne sont pas réalisables par une main humaine...

Pour cette 22e édition, 424 dossiers de candidature ont été reçus, 238 ont été pré-sélectionnés sur la base, notamment, d'une expertise RH et de l'audition à distance des porteurs de projet. Les 130 meilleurs d'entre eux ont été ensuite transmis au jury national d'i-Lab. Les dossiers ont été évalués sur leur caractère innovant et sur le potentiel de développement et de commercialisation des innovations présentées. Ils s'attachent à promouvoir des projets écologiquement responsables et s'inscrivant dans l'épanouissement d'une société durable.

Les 10 Grands Prix 2020

Parmi les 73 lauréats, le jury national a attribué 10 Grands Prix à des projets particulièrement remarquables s'inscrivant dans l'un des grands défis sociétaux.

Les Grands Prix auront la possibilité d'être accompagnés par des parrains qui les conseilleront et les aideront dans leur développement.

  • Dominique BARRY-ETIENNE
    Be-SAFE : Solutions naturelles à base d'extraits fongiques pour lutter contre les maladies des cultures
  • Julien LEGUY
    FunCell : Des additifs biosourcés pour transformer l'industrie des produits cellulosiques
  • Vincent MARICHEZ
    Qpump : Une pompe ultra douce de rupture pour la production des biopharmaceutiques
  • Théau PERONNIN
    Alice&Bob : Créer l'ordinateur quantique infaillible
  • Ludovic PERRET
    NextHSM : Cryptographie de nouvelle génération pour des HSM ultra-sécurisés
  • Georges REYMOND
    PROQURE : Processeur quantique à atomes de Rydberg passant à l'échelle
  • Anavaj SAKUNTABHAI
    D4Zin (Dengue 4 Zika Vaccine) : Un vaccin cellulaire contre les virus de la dengue et Zika
  • Christoph SPUHLER
    AcuSurgical : Un robot pour la chirurgie vitréo-rétinienne de demain
  • Carlos VIANA
    ILICO : Une technologie de couplage optique pour les communications fibre optique
  • Flore WANG
    One Million Sheet : Pour que chaque musicien trouve la partition dont il a besoin
1ère publication : 16.07.2020 - Mise à jour : 22.07.2020

Chiffres clés de la promotion 2020

20 % de femmes lauréates (17 % en 2019)



59 % des projets lauréats valorisent des résultats de la recherche publique



25 % des projets ont été maturés dans une Société d'accélération du transfert de technologie (SATT)



40 % des brevets sont déposés par un établissement public



59 % des projets lauréats sont accompagnés par un incubateur public



80 % des projets dans les domaines de la santé et du numérique

LE JURY D'EXPERTS 2020

  • La présidence du jury de la 22e édition du concours d'innovation i-Lab a été confiée à Florence Séjourné, présidente directrice générale de la start-up DaVolterra, à l'origine du lancement d'un produit thérapeutique protégeant le microbiote de la perturbation engendrée par la prise d'antibiotiques (innovation participant à la lutte contre la résistance aux antibiotiques qui représente aujourd'hui une menace sanitaire croissante).
  • Le jury national était composé de personnalités issues du monde de l'entrepreneuriat et de la recherche (industriels, anciens lauréats du concours, chercheurs...), toutes compétentes dans les domaines de la création et du financement des entreprises innovantes, de la valorisation de la recherche et du transfert technologique.

i-Lab 1999-2020 : 22 ans de succès

  • 23 000 candidatures
  • 3 560 lauréats
  • 2 081 entreprises de technologies innovantes créées
  • Plus de 50 % de ces entreprises sont issues de la recherche publique
  • 470 millions d'euros mobilisés

le concours i-Lab

  • Initié en 1999 par le ministère en charge de la Recherche, le concours d'innovation i-Lab a pour objectif de détecter et de soutenir les meilleurs projets de start-up deeptech françaises et particulièrement ceux issus des laboratoires publics.
  • Organisé en partenariat avec Bpifrance, il permet aux start-up de pouvoir rapidement avancer leurs travaux de R&D et donc d'accélérer leurs recrutements et la mise sur le marché de technologies innovantes grâce à un financement (jusqu'à 600 000 euros par projet, pour un budget de 20 millions d'euros au total) et un accompagnement adaptés.
Retour haut de page