Publié le

06.09.2021

Sommaire

Le Concours i-Lab

Depuis 1999, le concours d'innovation i-Lab, a permis la création de 2 081 entreprises. Véritable tremplin pour les entrepreneurs de la deep tech, il assure avec succès son rôle de détection de projets de création d'entreprises innovantes. Il constitue le premier dispositif d'amorçage en France, avec un montant d’aide distribué par projet qui peut s’élever à 600 000 euros. Pour l'édition 2021, le jury d'experts a distingué 69 lauréats parmi les 399 candidatures, en particulier dans le domaine de la santé, du numérique et des technologies logicielles, de l'électronique, de la chimie et de l'environnement.

Dans un moment de transitions, le concours i-Lab est plus que jamais nécessaire. Si nous voulons nous relever de cette crise et y puiser l'énergie de nous réinventer, il est essentiel d'encourager ceux qui ont l'envie de faire, de créer leur start-up, de porter les idées qui éclosent dans un laboratoire et les accompagner jusqu'au marché et au quotidien du citoyen. 

Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (8 juillet 2021)

 

Le Concours i-Lab c'est quoi ?

  • Le concours d'innovation i-Lab a été initié en 1999 par le ministère en charge de la Recherche.
  • Il permet de détecter et de faire émerger des projets de création d'entreprises s'appuyant sur des technologies innovantes.
  • Il offre aux lauréats un label précieux pour la recherche de financements.
  • Il soutient les meilleurs projets en offrant une aide financière et un accompagnement.
  • Il favorise le transfert des résultats de la recherche vers le monde socio-économique.
  • À la clé : une aide financière pouvant atteindre 600 000 € sous forme de subventions.

Qui peut concourir ?

Tous les porteurs de projets peuvent concourir, quelles que soient leur nationalité et leur situation (étudiant, salarié du public ou privé, demandeur d'emploi...) à condition que l'entreprise issue de leur projet soit créée sur le territoire français.

 

Projet concerné

  • Tout projet de création d'entreprises de technologies innovantes. L'innovation se caractérise par l'introduction sur le marché d'un produit (y compris de logiciels), procédé ou service nouveau ou sensiblement amélioré au regard de ses spécifications techniques, ainsi que de l'utilisation prévue ou de la facilité d'usage.
  • Dans le cadre du concours, il s'agit d'un projet de développement d'un nouveau produit ou service préalablement à sa mise sur le marché et qui nécessite pour l'entreprise en création une activité intense de recherche et développement (objet de la subvention pour les projets "création-développement"). Un projet de service innovant n'est éligible au concours que lorsque le service est associé ou s'appuie sur une technologie innovante. Les projets issus ou liés à la recherche publique sont, de par leur lien avec la recherche, particulièrement innovants.Les projets dont la faisabilité technique, économique et juridique est établie et se situant juste en amont de la création de l'entreprise.

Pourquoi se porter candidat ?

  • Véritable accélérateur de croissance pour les entreprises innovantes, le concours i-Lab a permis la création, depuis 1999, de près de 2 100 entreprises, dont 63 % sont toujours en activité. Parmi elles, 25 jeunes pousses sont actuellement cotées sur Euronext ou sur le Nasdaq Europe.
  • Ces belles réussites démontrent qu'i-Lab joue pleinement son rôle d'amorçage et de détection dans le vivier de la recherche française et apporte une réponse adaptée aux besoins de financement des entrepreneurs Deeptech.

 

i-Lab 2022 : 24e édition

 

Les dernières éditions du concours

 

Bilan de l'édition 2021 du Concours i-Lab

69 lauréats dont 10 Grands Prix
13 % de femmes lauréates (20 % en 2020)
63 % des projets lauréats sont issus de la recherche publique
58 % des brevets sont déposés par un établissement public
33 % des projets ont été maturés dans une SATT
58 % des projets lauréats sont accompagnés par un incubateur public
80 % des projets dans les domaines de la santé et du numérique

 

1999-2021 : 23 ans de succès

23 407 candidatures
3 629 lauréats
2 155 entreprises de technologies innovantes créées
496 millions d'euros mobilisés