Accueil >  Enseignement supérieur >  Formations et diplômes >  Formations en alternance

Formations en alternance

Opérateurs de compétences (OPCO) - Des partenaires pour l'alternance et l'emploi dans l'enseignement supérieur

La loi N° 2018- 771 du 5 septembre 2018, pour la liberté de choisir son avenir professionnel, a créé les opérateurs de compétences (OPCO), organismes agréés par l'État qui regroupent les branches de secteurs professionnels ayant un intérêt commun sur le champ de la formation professionnelle. Ils sont chargés d'accompagner la formation professionnelle, de financer l'apprentissage, d'aider les branches à construire les certifications professionnelles et d'accompagner les Petites et moyennes entreprises (PME) pour définir leurs besoins en formation.

Article - 1ère publication : 19.08.2021 - Mise à jour : 23.08.2021

Les OPCO existants 

  • AFDAS : culture, industries créatives, médias, communication, télécommunication, sport, loisirs et divertissement
  • AKTO : entreprises et services à forte intensité de main-d'œuvre (chaînes de restaurants, portage salarial, enseignement privé, restauration rapide, activité du déchet, travail temporaire, propreté...)
  • ATLAS : assurance, banque, finance
  • CONSTRUCTYS : construction au service des entreprises et salariés du bâtiment, du négoce des matériaux de construction, de bois et des travaux publics 
  • OCAPIAT : coopération agricole, agriculture, pêche, industrie agroalimentaire, territoires 
  • OPCO EP : entreprises de proximité (artisanat, professions libérales...) 
  • OPCOMMERCE : entreprises du commerce (vente, négoce, commerce de détail, commerce de gros, import-export...) 
  • OPCO MOBILITE : automobile, ferroviaire, transport urbain, transports routiers de voyageurs et marchandises, logistique, services, transport maritime, fluvial, ports, tourisme...
  • OPCO Santé : secteur privé de la santé (médico-social, santé au travail, hospitalisation privée...)
  • OPCO 2i : industrie (plasturgie, métallurgie, pharmaceutique, pétrole, papiers-cartons, céramique, ameublement, textile, bijouterie...)
  • UNIFORMATION : cohésion sociale (centres socio-culturels, familles rurales, animation, aide à domicile, Pôle Emploi, régies de quartier, coopératives d'HLM...) 

 

Dans l'article 39, cette loi prévoit la possibilité pour ces opérateurs de compétences de signer avec l'État des conventions-cadres de coopération définissant les conditions de leur participation à l'amélioration et à la promotion des formations technologiques et professionnelles initiales, notamment l'apprentissage, ainsi que la promotion des métiers.

 

Dans ce contexte, le MESRI s'est engagé, avec le MENJS, dans un partenariat avec les OPCO ATLAS, EP, MOBILITES, CONSTRUCTYS, en portant à la signature de la ministre des conventions-cadres de coopération dont les objectifs sont :
 

  • Garantir une dynamique de travail donnant une nouvelle impulsion à la promotion des métiers, des formations et à la valorisation de l'alternance,
  • Installer de nouveaux modes opératoires de concertation et de dialogue avec l'OPCO et les branches professionnelles qui le constituent sur le champ de la certification professionnelle,
  • Renforcer l'attractivité des métiers et des formations qui y conduisent au bénéfice des étudiants, des enseignants, des employeurs et des salariés pour favoriser l'employabilité et l'insertion professionnelle.
1ère publication : 19.08.2021 - Mise à jour : 23.08.2021
Retour haut de page