Formation continue tout au long de la vie

La formation continue tout au long de la vie dans l'enseignement supérieur

En faisant le lien entre les formations et les besoins du monde économique, la formation continue tout au long de la vie dans l'enseignement supérieur permet à ceux qui sont entrés tôt dans la vie active d'avoir une chance d'accéder aux cursus, diplômes ou titres de l'enseignement supérieur. La formation continue tout au long de la vie permet également d'optimiser les temps de formation en prenant en compte les savoirs et savoir-faire de chacun et de répondre plus efficacement aux besoins et aux attentes des individus, des entreprises et de la société.

Article - Publication : 20.08.2021

La formation professionnelle tout au long de la vie constitue une obligation nationale. Elle vise à permettre à chaque personne, indépendamment de son statut, d'acquérir et d'actualiser des connaissances et des compétences favorisant son évolution professionnelle, ainsi que de progresser d'au moins un niveau de qualification au cours de sa vie professionnelle. Elle comporte une formation initiale, comprenant notamment l'apprentissage, et des formations ultérieures, qui constituent la formation professionnelle continue, destinées aux adultes et aux jeunes déjà engagés dans la vie active ou qui s'y engagent (extraits de l'article L6111-1 du code du travail).
 

En faisant le lien entre les formations et les besoins du monde économique, la formation continue tout au long de la vie dans l'enseignement supérieur permet à ceux qui sont entrés tôt dans la vie active d'avoir une chance d'accéder aux cursus, diplômes ou titres de l'enseignement supérieur. La formation continue tout au long de la vie permet également d'optimiser les temps de formation en prenant en compte les savoirs et savoir-faire de chacun et de répondre plus efficacement aux besoins et aux attentes des individus, des entreprises et de la société. 
 

En 2018, la formation continue de l'enseignement supérieur génère un chiffre d'affaires de 480 millions d'euros dans l'enseignement supérieur public. Elle concerne un peu plus de 452 000 stagiaires et délivre un peu plus de 100 000 diplômes, dont 67 000 diplômes nationaux (source : https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/T730/la_formation_continue_dans_l_enseignement_superieur/)

Une formation pour qui ?

La formation continue dans les établissements d'enseignement supérieur s'adresse :

Aux travailleurs, afin de permettre leur maintien dans l'emploi, de favoriser le développement de leurs compétences et l'accès aux différents niveaux de la qualification professionnelle, de contribuer au développement économique et culturel, à la sécurisation des parcours professionnels et à leur promotion sociale (article L6311-1 alinéa 1 du code du travail).

Aux personnes souhaitant un retour à l'emploi qui ont interrompu leur activité professionnelle pour s'occuper de leurs enfants ou de leur conjoint ou ascendants en situation de dépendance (article L6311-1 alinéa 2 du code du travail)

Aux personnes handicapées : des dispositifs spécifiques ont été mis en place à leur bénéficie (retrouvez toutes les informations sur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N198)

aux employeurs (privés ou publics) souhaitant développer les compétences de leurs salariés

Une formation qui offre quoi ?

  • un projet de validation de vos acquis antérieurs (retrouvez toutes les information sur le guide sur la VAE, VES et VAP rédigé par le MESRI
    • un projet de validation des acquis et de l'expérience (VAE) : il s'agit de l'acquisition d'une certification professionnelle enregistrée dans le répertorie national des certifications professionnelles (RNCP)
    • un projet de validation des études supérieures (VES) : il s'agit de l'obtention d'un diplôme délivré au nom de l'Etat par un établissement d'enseignement supérieur en capitalisant sur ses acquis de formation
    • un projet de validation des acquis professionnels (VAP) : il s'agit de l'obtention d'un accès aux différents niveaux de formation post-baccalauréat dispensées par un établissement relevant du ministère chargé de l'enseignement supérieur en valorisant ses acquis professionnels

  • un projet de formation
  • un projet de reconversion

VAE

VAE

VES

VES

VAP

VAP

Publication : 20.08.2021
Retour haut de page