Publié le

23.08.2021

Sommaire

Les dispositifs de financement de la formation continue

Les financements de la formation continue sont nombreux (C.P.F., CIF, etc.). Ils dépendent de la situation des candidats (salarié, demandeur d'emploi, etc.), qui peuvent être guidés dans leur recherche par les services universitaires de formation continue.

Une formation financée comment ?

Le Compte personnel de formation CPF

Vous êtes salarié, membre d'une profession libérale ou d'une profession non salariée, conjoint collaborateur, travailleur indépendant interimaire ou à la recherche d'un emploi

Le CPF est alimenté automatiquement au début de l'année qui suit l'année travaillée (ainsi les droits acquis en 2021 sont disponibles au 1er trimestre 2022). Les droits restent acquis même en cas de changement d'employeur ou de perte d'emploi.

Retrouver toutes les informations sur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10705

Vous êtes agent public

  • Fonction publique d'État : Les agents de la fonction publique de l'État (FPE) bénéficient d'un crédit annuel d'heures de formation professionnelle, appelé compte personnel de formation (CPF). Ces heures sont mobilisables à leur initiative. Elles permettent d'accomplir des formations visant l'acquisition d'un diplôme ou le développement de compétences dans le cadre d'un projet d'évolution professionnelle (mobilité, promotion, reconversion professionnelle). Retrouvez toutes les informations sur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F18090
  • Fonction publique territoriale : Les agents de la fonction publique territoriale (FPT) bénéficient d'un crédit annuel d'heures de formation professionnelle, appelé compte personnel de formation (CPF). Ces heures sont mobilisables à leur initiative. Elles permettent d'accomplir des formations visant l'acquisition d'un diplôme ou le développement de compétences dans le cadre d'un projet d'évolution professionnelle (mobilité, promotion, reconversion professionnelle). Retrouvez toutes les informations sur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F3040
  • Fonction publique hospitalière : Les agents de la fonction publique hospitalière (FPH) bénéficient d'un crédit annuel d'heures de formation professionnelle, appelé compte personnel de formation (CPF). Ces heures sont mobilisables à leur initiative. Elles permettent d'accomplir des formations visant l'acquisition d'un diplôme ou le développement de compétences dans le cadre d'un projet d'évolution professionnelle (mobilité, promotion, reconversion professionnelle). Retrouvez toutes les informations sur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F3080

Le plan de développement de compétences

L'employeur doit assurer l'adaptation de ses salariés à leur poste de travail et veiller au maintien de leur capacité à occuper leur emploi, au regard notamment des évolutions technologiques. Pour cela, il doit leur proposer des formations prévues dans le cadre du plan de développement des compétences (ex-plan de formation).

Retrouvez toutes les informations sur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F11267

La reconversion ou promotion par alternance -Pro-A

La reconversion ou la promotion par alternance (ex-période de professionnalisation), dite Pro-A, vise à favoriser, par une formation en alternance, le maintien dans l'emploi des salariés les moins qualifiés.

Retrouvez toutes les informations sur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13516

Le conseil en évolution professionnelle

Le conseil en évolution professionnelle (CEP) est un dispositif d'accompagnement gratuit et personnalisé proposé à toute personne souhaitant faire le point sur sa situation professionnelle. Il permet, s'il y a lieu, d'établir un projet d'évolution professionnelle (reconversion, reprise ou création d'activité...). Il est effectué par des conseillers d'organismes habilités.

Retrouvez toutes les informations sur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32457

Les congés et absence pour formation

Vous pouvez bénéficier de congés et d'absence pour vous former.

Retrouvez toutes les informations sur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N177

Quels contacts pour la formation continue dans l'enseignement supérieur  ?

Au niveau national

Le ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation - Direction générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle (DGESIP) - Service de la stratégie des formations et de la vie étudiante - Sous-direction des formations et de l'insertion professionnelle - DGESIP A1 - Département du lien formation-emploi - DGESIP A1-1

Le réseau des conseillers FTLV

Au niveau territorial

Les établissements d'enseignement supérieur sont vos interlocuteurs.

Les services de formation continue présents dans chaque établissement de l'enseignement supérieur proposent :

Un accompagnement du retour en formation par :

  • l'accueil, l'information et le conseil
  • l'aide à la construction du projet professionnel et du parcours individualisé de formation
  • la validation des acquis de l'expérience en vue de l'obtention d'un diplôme

Une offre diversifiée de formations diplômantes et/ou qualifiantes :

  • stages courts (accessibles notamment par le compte personnel de formation-C.P.F.)
  • formations conduisant à des diplômes nationaux (DAEU,Bachelor universitaire de technologie - B.u.t., licence, master, titre d'ingénieur, etc.) et diplômés d'universités

Une organisation et des méthodes adaptées :

  • rythme et organisation souples : modules capitalisables, formations à temps plein ou à temps partiel, cours du soir, etc.
  • formations ouvertes et à distance

Une réponse aux attentes des entreprises et des particuliers :

  • un savoir-faire en ingénierie de formation
  • un potentiel de recherche et de formation inégalable
  • des capacités d'innovation et d'adaptation aux besoins
  • une proximité géographique

Page à consulter