Publié le

14.06.2018

Sommaire

Contributions et positions des acteurs de l'enseignement supérieur à propos de l'Europe de l'enseignement supérieur

En parallèle à la Conférence ministérielle du Processus de Bologne organisée par la France, des Conférences de présidents d’établissement, des réseaux d’écoles ou d’universités, des associations d’étudiants ou partenaires de l’enseignement supérieur ont ouvert la discussion, engagé des réflexions, formulé des propositions. Produites dans des contextes et des formats différents, les contributions de ces acteurs, sur tel ou tel aspect, telle ou telle question liée à dimension européenne de l’enseignement supérieur, sont ici présentées : elles permettent de nourrir la réflexion de l’ensemble de la communauté française de l’enseignement supérieur sur l’espace européen.

Contributions de la Conférence des présidents d'université


(Dijon, mars 2018)


(octobre 2017)

Contribution commune de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs et de la Commission des titres d’ingénieur


(mai 2018)

Contribution de la Conférence des grandes école (C.G.E.) 

(mai 2018)

Autres contributions

 


(Contribution de la C.P.U. et de son homologue allemand - juin 2018)

Contributions d'associations étudiantes

 


(mai 2018)

 

, pour le renforcement de l'identité européenne des élèves ingénieurs et la nécessité de poursuivre les efforts en faveur de la mobilité
(Communiqué de presse suite à l'Assemblée générale du BNEI, avril 2018)

Contribution de réseaux d'établissements et de partenaires


(mai 2018)

et la politique européenne, ainsi que sur leur implication en faveur de l'Espace européen de l'enseignement supérieur
(avril 2018)