Note Flash du SIES

Sommaire

N° 17

juillet 2021

Hausse sensible des effectifs inscrits dans l'enseignement supérieur en 2020-2021

Forte hausse des effectifs étudiants en 2020-2021. Une hausse des effectifs près de quatre fois plus élevée dans le secteur privé. Une croissance élevée dans les académies de Rennes, de Reims, de Versailles et dans les DROM. Une part de l’enseignement privé importante à Paris, Nantes et Lyon , faible en Corse, à Mayotte et en Guyane. Hormis dans l’académie de Créteil, la part de l’université est plus faible en Île-de-France.

Date de parution

Télécharger

Présentation

En 2020-2021, 2,78 millions d'étudiants se sont inscrits dans l'enseignement supérieur. En augmentation depuis 2008 et après une forte croissance liée à la démographie en 2018, cet effectif progresse à nouveau fortement (+ 2,1 %). Cela fait suite au taux de réussite exceptionnel au baccalauréat 2020, en lien avec les conditions de passation mises en place en raison du contexte de crise sanitaire. La hausse est particulièrement prononcée dans les écoles de commerce et en formations d'ingénieurs. L'enseignement privé accueille 21,3 % des étudiants, soit 0,6 point de plus qu'en 2019.

Fiche technique

Éditeur(s) :
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
Langue :
Français
Identifiant :
NF SIES 2021-17
Date de parution :
29/07/2021
Édition :

juillet 2021