Publié le 26.05.2021

Sommaire

Ingénieur d'études

Missions, type de recrutement, carrière et rémunération des ingénieurs d'études.

Missions des ingénieurs d'études

Les ingénieurs d'études contribuent à l'élaboration, à la mise au point et au développement des techniques et méthodes mises en œuvre dans les établissements où ils exercent, ainsi qu'à l'organisation de leur application et à l'amélioration de leurs résultats. Ils concourent à l'accomplissement des missions d'enseignement.

Ils peuvent exercer des fonctions d'administration et assumer des responsabilités d'encadrement, principalement à l'égard des personnels techniques.

Les ingénieurs d'études exercent leurs activités dans : les établissements d'enseignement supérieur, les grands établissements scientifiques et littéraires, les établissements sous tutelle (CEREQ, ONISEP, CNDP, CNED, CNOUS, INRP, CIEP) et les rectorats.

Concours externe et interne des ingénieurs d'études

Les ingénieurs d'études sont recrutés par concours externes et internes, par liste d'aptitude ou détachement. Ces deux derniers modes de recrutement s'adressent exclusivement aux fonctionnaires remplissant les conditions statutaires pour y prétendre. Les concours d'accès s'organisent par branche d'activité professionnelle (BAP) et emploi type.

Les emplois types sont répartis en 8 branches d'activité professionnelle (BAP) :

  • BAP A : Sciences du vivant, de la terre et de l'environnement ;
  • BAP B : Sciences chimiques et Sciences des matériaux ;
  • BAP C : Sciences de l'Ingénieur et instrumentation scientifique ;
  • BAP D : Sciences Humaines et Sociales ;
  • BAP E : Informatique, Statistiques et Calcul scientifique ;
  • BAP F : Culture, Communication, Production et diffusion des savoirs ;
  • BAP G : Patrimoine immobilier, Logistique, Restauration et Prévention ;
  • BAP J : Gestion et Pilotage.

Conditions d'accès aux concours 

S'inscrire aux concours d'ingénieurs d'études

 

REFERENS III

Les candidats sont invités à consulter le site REFERENS III qui a pour objectif de décrire les  métiers des ingénieurs et personnels techniques de recherche et de formation (ITRF). 

 

Carrière et rémunération des ingénieurs d'études

La carrière des ingénieurs d'études

Corps de catégorie A, le corps des ingénieurs d'études compte deux grades :

  • ingénieur d'études hors classe comprenant 10 échelons ;
  • ingénieur d'études de classe normale comprenant 14 échelons.

Ingénieur d'études - voie de promotion 

Ingénieur d’études hors classe (article 30 du décret n° 85-1534 du 31 décembre 1985)
- Sont promouvables au choix, par voie d’inscription à un tableau annuel d'avancement, les ingénieurs d'études de classe normale qui justifient d’au moins 1 an dans le 8ème échelon de leur grade et d'au moins 9 années de services effectifs en catégorie A.

 

Rémunérations brutes mensuelles des ingénieurs d'études

Ci-dessous apparaissent les rémunérations mensuelles brutes ne tenant pas compte d'éventuelles primes ou indemnités :

Ingénieurs d'études classe normale

  • 1er échelon : 1 827 euros
  • 8e échelon : 2 497 euros
  • 14e échelon : 3 153 euros

Hors classe

  • 1er échelon : 2 694 euros
  • 10e échelon : 3 847 euros

S'inscrire aux concours ITRF

S'inscrire aux concours ITRF de catégorie A

Pages à consulter

Pour en savoir plus sur le concours, modalités d'inscription, calendriers, préparation, etc :
Consulter la rubrique concours ITRF

Guide pratique du candidat - Se préparer aux concours ITRF

REFERENS III

REFérentiel des Emplois-types de la Recherche et de l'ENseignement Supérieur

Les métiers de la recherche et de la formation, ce sont 242 emplois-types répartis en 8 branches d'activité professionnelle.

Consulter la base REFERENS III

Site à consulter

Le site SCORE présente tous les concours proposés par les administrations de l'État.