Note Flash du SIES

Sommaire

N° 24

Décembre 2018

L'insertion des diplômés de licence professionnelle s'améliore pour la deuxième année consécutive

En 2015, 49 000 étudiants ont obtenu un diplôme de licence professionnelle (LP) à l'université, 36 % ont poursuivi ou repris des études dans les 30 mois suivants. Parmi celles et ceux entrés dans la vie active, 94% sont en emploi 30 mois après l'obtention de leur diplôme. L'augmentation du nombre de diplômés de licence professionnelle s'accompagne d'une amélioration du taux d'insertion à 18 et 30 mois pour la deuxième année consécutive. Toutefois, l'évolution des conditions d'insertion est plus contrastée. SI le taux d'emploi stable et les rémunérations progressent, le taux d'emploi de niveau cadre ou professions intermédiaires est en léger recul.

Date de parution

Télécharger

NF SIES 2018-24 - PDF | 418.43 Ko

Présentation

Les résultats sont issus d’un dispositif d’enquêtes annuelles sur l’insertion des diplômés de master,  de  licence  professionnelle  et  de  D.U.T  à l’université,coordonné par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et administré par les universités.
Population  interrogée :  enquête  individuelle  et  exhaustive  de  tous  les  diplômés des  universités  françaises  de  France  métropolitaine  et  DOM, (hors université Paris Dauphine) ayant obtenu un diplôme de Licence professionnelle en 2015 (de nationalité française et de moins de 30 ans, inscrits en formation initiale, hors reprise d’études, ni poursuite d’études dans les 2 ans).
Modalités d’enquête : la collecte des universités est multimode (courrier, courriel, téléphone). Le taux de réponse exploitable pour les diplômés de LP est de 67%. Les données sont corrigées pour tenir compte de la non-réponse.

Pour plus d’informations et retrouver l’ensemble des résultats par discipline de formation et par université : https://data.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pages/insertion_professionnelle

 

Table des matières

  • Les taux d'insertion et de poursuite d'études en hausse pour la deuxième année consécutive
  • Des emplois un peu plus stables mais plus qualifiés
  • Des meilleures conditions d'emploi dans le domaine des sciences et de la santé
  • Augmentation des salaires nets médians à 30 mois
  • Des emplois majoritairement occupés dans le secteur privé

Fiche technique

Éditeur(s) :
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
Langue :
Français
Identifiant :
NF SIES 2018-24
Date de parution :
13/12/2018
Édition :

Décembre 2018